l'envol du dragon rougeTome 1 du cycle le gardien des légendes , j'ai terminé le livre ce soir . Vais je poursuivre la lecture du cycle ? Ben pas sûr, en tout cas , je n'ai pas une envie débordante de trouver le tome 2. Pourtant , tout part bien : un adolescent fan de jeu de rôle et de GN en particulier  qui se rend dans une boutique comme on les aime pour trouver une arme pour son prochain GN. Il flashe sur des dés antidéluviaux et ... sa vie bascule. 

Ensuite, le lecteur plonge également dans un monde médiéval (ou âges sombres comme on veut) fantastique. Je n'en dirai pas plus pour vous laisser la surprise.

Je me suis demandé tout au long du livre si je ne m'étais pas trompé de cible  : s'agissait il d'un livre pour adolescent mêlant aventures, chevaliers, fantastique ? Qu'est ce qui pouvait me faire penser ça ? Le style d'écriture peut être que j'ai trouvé par moment trop moderne dans les mots et les termes choisis pour me plonger véritablement dans l'histoire. L'histoire , elle même, très basique, même si agréable. Toutefois on suit le personnage dans ses pérégrinations, et même si on se doute de la fin , parcourir la Bretagne avec lui est plaisant. En fait par moment ça fait même penser à une partie de jeu de rôle. En outre j'ai trouvé le héros trop jeune pour le voir accomplir tous ses exploits, même si je comprends bien qu'il s'agit d'un tome 1 et que l'on a le temps de voir grandir le personnage. Tout le monde n'est pas Miss Rolling ..

Cependant, il faut laisser la chance au livre. La lecture en est aisée. Je la conseillerai même à un pré adolescent ou un adolescent à l'esprit aventureux et onirique. Je suis peut être trop vieux pour plonger directement dans le livre,  je préfère la fantasy plus fouillée comme celle de Messire Gaborit , mais ça c'est un ressenti personnel en fonction de mes goûts en terme de lecture.  Le roman l'envol du dragon rouge mérite qu'on lui laisse sa chance . Je suis d'ailleurs curieux de savoir comment vous l'avez appréhendé .

Si ce n'est pas beau pour lancer une conversation dans les commentaires ça !