Le giLel Ludique

02 mai 2021

Seule figurine d'avril

Oui je le reconnais ce n'est pas bien glorieux. Certes je puis me défendre en argant du fait que j'ai peint de nombreux décors pour Carnevale rendant de fait ma table jouable pour le jeu sus-mentionné ou adaptable pour de la SF comme a su le faire mon compère Ajax.

M'enfin , une seule figurine en un mois ce n'est pas terrible, même si j'avance quand même sur les figurines présentes sur mon établi.

P1120928Greedo à Venise ou sur n'importe quelle cité lacustre perdue dans la galaxie. Destin funeste , jeune rodien il prend un dérouillée par Anakin et il finit par se faire descendre par Han Solo dans une scène polémique qui a été retouchée avant de retrouver son déroulement initial : à savoir que Solo tire en premier et non pas en légitime défense comme Lucasfilm a voulu le faire lors des remastérisations du film.

Figurine de la gamme Assaut sur l'Empire, une fois de plus très agréable à peindre. Avec cette nouvelle figurine pour le jeu j'arrive à garder en positif le ratio figurine peintes/à peindre pour cette game, sachant que j'ai un peu craqué pour l'équipage entier du Ghost....

32 figurines peintes depuis le début de l'année, à moins que j'arrive à me reprendre un bon coup, ce ne sera pas vraiment une bonne année pour la diminution du stock surtout quand on voit de nouveaux kickstarter comme Anno1666 , ou Cyber Odissey : je n'ai pas craqué pour le moment .... pour le moment.

Posté par giLel à 17:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


25 avril 2021

Envolée de livres

Petite aparté  : vous ne trouverez  dans ces lignes que des livres que j'ai aimé et que je souhaite vous faire découvrir. Ne comptez pas sur moi pour descendre un ouvrage, je respecte trop le travail des auteurs pour m'y risquer. En outre , j'ai toujours détesté le "travail" des critiques et autres chroniqueurs qui bien souvent ne sont pas capables eux même de produire, de créer, d'écrire. Donc il est possible que vous voyez apparaitre des livres sur le blog dans la rubrique "Lecture du moment" mais dont vous n'en verrez pas le détail dans ces pages. J'essaie de garder toujours de la bienveillance mais je suis ouvert à la discussion dans les commentaires qui suivent. 
Enfin comme je ne suis pas le seul à m'essayer à ce genre d'exercice, je vous conseille  de faire un tour régulièrement sur la pages de Mehapito pour découvrir d'autres ouvrages.

 

lhomme-nu- L’homme Nu de Dan Simmons

Qui ne connaît pas Dan Simmons, auteur prolifique de romans SF, horreur et policier, récompensé à de multiples reprises notamment par le prix Hugo et le prix locus pour ses œuvres sont Hyperion et l’échiquier du mal.
Au delà de ses séries très connues , il a écrit également de nombreux romans indépendants . Je vous laisse en découvrir la bibliographie sur wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Dan_Simmons .


J’ai découvert fortuitement dans une boite à livres ce roman publié en 1994 en France (première parution aux USA en 1992 The Hollow man). Vous pouvez le trouver dans l’édition original Albin Michel ou Le livre de poche. L’illustration de la couverture a été réalisée par Christian Broutin (http://www.christian-broutin.fr/) et la traductrice est Monique Lebailly.
S’agit il d’une œuvre de SF ? Oui sans doute parce que l’on y découvre la télépathie que pratique le personnage principal du roman , mais c’est surtout prétexte à de l’introspection , de la réflexion sur les grands thèmes de la vie après la mort, de la destinée, des univers parallèles, du choix, de l’amour, de l’âme sœur, de la rédemption . Ce court roman est très riche.
Malheureusement pour moi , je ne suis pas un matheux et même si le roman se lit avec plaisir sans maîtriser toutes les théories mathématiques décrites et fondatrices de la pensée du personnage , je pense que je passe à côté de certains concepts. Attention , pas besoin non plus d’être un prix Nobel de mathématiques pour en apprécier toute la saveur et comprendre le cheminement du personnage.
Ce dernier va lutter à la fois contre ses démons et poursuivre sa quête pour retrouver sa femme.
Je ne vous en dis pas plus . Comme l’énonce Stephen King c’est un roman d’une grande tristesse, je dirai mélancolie au sens romantique du terme : comment combler le vide laissé par l’être aimé qui disparaît ?
C’est aussi un road movie , une descente aux enfers tout autant qu’une recherche intérieure.
Je ne m’attarde pas plus parce que je veux vous laisser le plaisir de la découverte.

requiem- Requiem pour une nonne de William Faulkner

Découvert avec une œuvre de WF dans une boite à livres. De prime abord je fus attiré par le contenant, à savoir l’aspect extérieur du livre. Couverture simili cuir rehaussé de dorures à chaud, j’avais l’impression de connaître cette édition. Effectivement c’est le design des éditions rombaldi. Je possède la collection des asterix et obelix dans une édition de luxe par cet éditeur. En outre pour en revenir à cette édition traduite par Maurice E Coindreau , il est richement illustré par des illustrations d’Agata Preyzner, artiste peintre que je vous laisse découvrir à travers son site : http://agatapreyzner.com/ et sa page facebook : https://www.facebook.com/agata.preyzner .

Je me suis rendu compte que je n’avais jamais lu d’ouvrage de cet auteur américain. J’ai donc lu cet ouvrage somme toute un peu particulier . Cette édition comprend un avant-propos écrit par Albert Camus qui avait adapté cet œuvre en pièce de théâtre. Et la forme de ce livre en reprend certains aspects : en effet vous trouverez des débuts de chapitres qui vont vous faire découvrir la genèse d’une ville du sud des états unis ; de sa création jusqu’à son âge adulte en tant que ville. On part carrément du pony express , voir d’un vulgaire cadenas pour voir se développer une ville. En parallèle rédigé sous forme de pièce de théâtre on va découvrir quelques parcelles de vie à travers des dialogues avec unité de temps, de lieu , d’une famille sudiste suite au procès ayant jugé leur nurse infanticide. Cette nurse, noire, est jugée pour un crime qu’elle reconnaît.

On plonge dans la vie des états unis du XVIII, XIX et début XX, avec une écriture crue mais qu’il faut replacer dans le contexte : ainsi on parle de nègres , d’exploitation , de prostitution. Heureusement il s’agit d’une édition de 1977 non expurgée des mots frappant la bienséance et le bien pensé actuel. En même temps c’est à la fois un livre sur la difficile émancipation de la femme et contre le racisme qui est sous-jacent dans la constitution de la nation nord américaine.

Ce n’est pas un livre forcément facile à lire , notamment sur les passages de début de chapitre ou le personnage principal est la ville , et notamment dans la relation avec le « fait divers » narré sous la forme de la pièce de théâtre.

Toutefois cet ouvrage , sans doute un peu plus ardu que ce que je peux lire actuellement , me renvoie dans mes jeunes années où je découvrais la littérature sous la direction bienveillante et avisée de ma mère et cela m’a donné envie de lire d’autres ouvrages de Faulkner mais également de sortir un peu de mes lectures habituelles , réduites faute de temps et de mon éparpillement à des livres axés essentiellement sur la SF, l’Histoire et la Fantasy. Attention je ne déconsidère pas ces genres qui pour moi font partie de la Littérature , voir en font l’un des piliers les plus importants dans les thèmes abordés.

Perdido-Street-Station- Perdido Street Station de China Miéville.

Mes enfants m’ont abonné à une box littéraire : Kube . Je vous laisse en découvrir le principe, https://www.lakube.com/ . Il s’agit de découvrir des œuvres choisies par des libraires en fonction des choix pré déterminés au départ. Comme il s’agissait d’un cadeau et d’une surprise, mes enfants avaient déjà sélectionné les thèmes de la SF et de la Fantasy . Ils me connaissent bien :D

Pour en terminer avec le principe , votre livre arrive dans la box avec divers goodies : sachets de thé , biscuits, bonbons , extraits de livres etc. Le soucis c’est que ça fait monter le prix de la box de façon un peu artificielle et on se retrouve à payer un livre un tiers du prix supplémentaire. En on paie les goodies quoi. Par contre il y a un système d’échange , de dialogue qui peut se mettre en place entre le lecteur et les libraires par le biais d’un petit mot personnalisé du libraire ayant choisi le livre (les raisons de son choix etc ) et une carte postale que vous allez lui renvoyer après la lecture.Perdido street station t2
Bon au final je préfère avoir plus d’interactions avec mes libraires locales qui ont créé leur petite librairie avec passion juste au début de la période sanitaire actuelle.

Pour en revenir au bouquin, ce fut toutefois un sacré choix de la part du libraire. Certes le bouquin a reçu trois prix (Grand Prix de l’imaginaire, Prix Arthur C. Clarke et le british fantasy award) : excusez du peu, mais c’est un choix original et osé. C’est même pour moi un ovni dans la littérature de fantasy.

Pour la forme : deux tomes aux éditions Pocket traduits par Nathalie Mège et avec deux magnifiques illustrations de couverture commis par Marc Simonetti ( https://art.marcsimonetti.com/ ). Allez découvrir cette illustrateur , il a un talent incroyable que ce soit ses illustrations pour games of thrones, la fantasy , Pratchett ou la SF.

Quant au fond :
Vous vous trouvez dans un monde mariant le steampunk , la fantasy mais surtout un bestiaire fantastique (au deux sens du terme) qui nous plonge dans un dépaysement total. Certes à travers cette société (centrée dans cet ouvrage sur la ville de Nouvelle-Crobuzon ) vous pouvez voir une chronique et une critique sociale, mais les différents peuples sont dépaysants par rapport à ce que l’on peut lire habituellement . Des peuples anthropomorphes , des humains recréés avec des animaux ,  des humains adaptés à une tâche précise, une société limite fascisante , des rebelles pathétiques : c’est jubilatoire voir jouissif.

Attention c’est long à lire , quasiment 1000 pages, mais surtout il y a une telle richesse dans le monde décrit que l’on a envie de s’y attarder à travers les nombreuses descriptions de l’auteur. Et surtout l’envie d’y revenir , voir pourquoi pas d’y évoluer. C’est un formidable creuset pour un JDR.
Franchement , il faut vous le procurer c’est un réel plaisir à lire.

P1120918- Des Veines dans le Granite , Le cycle de Clément volume 1, de Rémy La Source , édition Ex Aequo.

Je vous ai déjà parlé à de multiples reprises des ouvrages de Rémy Lasource , notamment de ses polars réalistes mais également de sa chanson de geste sur la presqu’ile de Crozon. A ce propos sont sortis depuis plusieurs mois les derniers tomes des séries policières que sont Barbicaut et les aventures de l’ex flic Arnaud à Biscarrosse (respectivement L’alliée venue du froid et Les serpents de Sable).

Là point de flic , de violence de banlieue ou plus dissimulée dans les sables landais , mais toujours de la poésie et ce sens de la description , du détail, de l’image , de la sensation que l’on retrouve à travers l’écriture de Rémy. Alors oui on peut me taxer de ne pas être objectif puisque je connais et j’apprécie beaucoup l’homme derrière l’écrivain.

Si vous n’aimez pas les polars, alors venez découvrir cet ode au Limousin, au chamanisme, à la nature, aux sentiments, l’amour total à travers ce livre sous-titré thriller fantastique. A mon avis oubliez la mention thriller et ne retenez que fantastique. Le livre nous plonge dans les légendes « de la terre » limousine à travers cette vision à la première personne d’un adolescent qui prend peu à peu conscience des ses dons et de sa place au sein de la nature. Je ne vous en dis pas plus parce que j’aimerais que vous le découvriez. L’ouvrage est disponible auprès de l’éditeur évidemment , mais également auprès des enseignes bleues ou de votre petit libraire. Nous ne sommes pas dans l’onirisme mais je dirai plutôt le contemplatif/actif .

Dévoré en trois soirées (préquelle comprise) , je ne saurais que vous engager à découvrir cet auteur à travers ce voyage fantastique dans la campagne limousine. Dis comme ça, ça ne paraît pas très exotique mais parfois il n’est pas nécessaire d’être projeté dans un univers imaginaire , ou une contrée lointaine pour découvrir le plaisir du fantastique. 

des veines t2J’ai enchainé avec le tome 2 : Le Cycle d’Alice

L'auteur nous plonge plus profondément dans cette ode à la terre à travers cette saga désormais familiale. Le mythe, la religion oubliée renaît. L'appropriation du don, la responsabilité, l'amour sont toujours présents, désormais à travers des yeux féminin dans ce second opus beaucoup plus sombre que le premier. La violence y est plus présente, conséquente d’un pouvoir embryonnaire à maîtriser.

Les descriptions sont toujours aussi belles, poétiques , presque vivantes. On quitte le Limousin … je vous laisse découvrir.

On pourrait les prendre pour de la littérature pour adolescent (sans être pour autant péjoratif) et bien que le second opus soit plus sombre  mais c'est beaucoup plus profond que ça. Un livre qui m'a poussé  à réfléchir sur ma place actuelle et mon rapport avec mon environnement (non pas l'Environnement hein je ne vous parle pas d'écologie).

 

 

 

l'anomalie- L’anomalie de Hervé le Tellier, édition Gallimard, prix Goncourt 2020.

J’avoue que j’ai hésité à vous présenter cet ouvrage. J’étais très enthousiaste à l’idée qu’une prix Goncourt récompensait enfin un genre laissé de côté bien trop souvent : la SF, le fantastique. Bon à priori même si vous êtes resté dans votre grotte confinée depuis 18 mois , vous avez entendu parler de ce livre. Il bat tous les records de vente pour un prix Goncourt. Il ne m’appartient pas de dire s’il le mérite ou pas ; juste de vous donner mon sentiment à sa lecture.
J’ai eu l’impression de me retrouver dans un épisode de la quatrième dimension avec ce côté de la réalité banale qui dérape peu à peu. Je m’attendais à un montée crescendo tout au long du livre mais en fait on reste sur un ton mesuré , toutefois très agréable et rapide à lire.
En tout cas, je vous conseille quand même de le lire , non pas forcément pour l’histoire mais pour la galerie de portraits tirés des ces passagers du vol Air France 0006.
En tout cas , content que que l’un des genres que j’apprécie tant soit récompensé par un prix national et pas seulement par des prix spécialisés.

Posté par giLel à 16:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

18 avril 2021

Table Carnevale

En fin d'année 2020, dans ce post , je vous parlais de ma table  Carnevale, en tout cas du projet bien avancé  de monter une table complète pour livrer bataille au sein de la cité des Doges.

Lorsque je me suis lancé dans cet excellent jeu d'escarmouche j'ai eu la chance d'acquérir le starter du jeu agrémenté d'un ensemble complet de décors 3D en mdf me permettant de monter une table. Le vendeur avait déjà commencé à peindre les maisons (fort bien d'ailleurs) les ponts et quelques quais.
J'ai profité de ma semaine de vacances pour mettre un coup de collier sur l'avancée du projet,  sortir les bombes et les pinceaux afin de rendre le tout jouable. Certes le starter comporte des décors en carton parfaitement jouables, avec un poster/tapis de jeu mais bon, ça fait léger à côté des décors en 3D même s'il faut louer cette initiative, qui comme Infinity, permet tout de suite des parties immersives dans lesquelles les décors sont primordiaux.

J'ai complété les éléments par des puits et un maison/tour à dés également de la marque TT Combat comme les décors précédemment acquis.

P1120914Comme je devais finir des quais , je les ai tous repris afin d'avoir un ensemble harmonieux. J'ai choisi un dessus gris clairP1120915parsemés de lavis et de tâches plus grèges , même je crois me souvenir  que les pavés de la Sérénissime tirent plus vers le gris clair, blanc.
J'ai ensuite enchainé avec les puits, la tour à dés et j'ai refait deux ponts que je trouvais trop verts. Par contre j'ai laissé transparaitre les couches initiales sous les aplats de "bones" ce qui donne un petit côté moussu, notamment dans les interstices . Quelques lavis et  j'ai joué également du blister en touches délicates (ou pas) et voilà mes décors fin prêts pour rejoindre la table.
Bon au passage quelques caisses games  histoire de, et surtout les poteaux pour attacher les gondoles. Bon pas de photo particulière pour eux vous les retrouverez en situation.

P1120919

P1120921Voici donc une petite galerie de ma table avec un petit anachronisme qui se balade au mileu deP1120920 la table. J'aime beaucoup le rendu de l'eau avec le plexi , même si l'on peut se rendre compte sur quelques photos qu'il est rayé , du à un entreposage dans un garage déjà par trop surchargé.
Au final cette table semble quand même un peu vide en terme de batiments. Certes je pourrais rajouter les décors en carton qui sont eux aussi très colorés, et c'est peut-être ce que je ferai à court terme, mais je pense que je vais investir dans un palaccio et sans doute une église. J'ai ajouté de nombreuses caisses et sacs de provision qui viennent agrémenter les quais, mettre quelques obstacles au déplacement des figs.

P1120922

P1120923

P1120924Nous sommes désormais deux joueurs au sein de la Guild à disposer de notre table complète pour jouer. On ne va pas lancer un tournoi tout de suite (bon de toute façon hein) mais j'espère que l'on pourra ainsi convaincre d'autres joueurs de l'association de se lancer dans ce jeu.
Surtout qu'un nouveau mini starter avec deux bandes et des décors en carton est disponible pour moins de quarante euros.

 

P1120925

P1120926Alors projet terminé ? En l'état oui ... mais en fait non. Comme mentionné auparavant il faut que je P1120927complète avec de gros bâtiments, qui plus est , restent parfaitement jouables, puisque la mécanique du jeu incite les joueurs à se déplacer sur les toits , à tenter des sauts, des plongeons dans les canaux etc. Je vais investir dans le mini starter , ce qui me permettra de compléter mes deux bandes de rashaar et de la guilde.
Et puis surtout il faut que je termine de peindre cette dernière faction : les figurines du starter sont en cours de peinture en ce moment , et je dois également peindre deux ou trois figs acquises il y a quelques mois.

En tout cas je suis content et je vais pouvoir me consacrer à ma seconde table . Par contre il y a du taf de modélisme, de montage, d'assemblage. Je vous en livre l'état actuel :

P1120841

P1120913

 

Posté par giLel à 19:29 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,

04 avril 2021

Guyajeux : nouvelle boutique à Saint Médard en Jalles

IMG_20210403_184355Il y a quelques semaines s'est ouverte une nouvelle boutique de jeu girondine , plus particulièrement 1 rue du commandant  Charcot à St Médard en Jalles (33160), nommée :  Guyajeux. Il s'agit à priori d'une franchise née en Guyane.

Plusieurs joueurs de mon entourage sont allés y faire un tour; j'avais risqué un œil timide il y a une semaine et j'y suis reparti en coup de vent avant le couvre-feu hier. J'en ai profité pour vous rapporter une ou deux photographies qui illustrent cet article ( en plus de quelques pots de peinture)  mais vous pouvez découvrir le site du magasin en suivant  cette adresse : https://guyajeux-gironde.com/

Que trouve t  on dans ce magasin ?
Évidemment il est centré sur les jeux de plateau puisque c'est, à raison, la grande tendance actuelle. Cependant vous trouverez également des casse-IMG_20210403_184714têtes, des jeux pour enfants , du jdr (avec Alien, chroniques oubliées, et un ou deux autres), jeux de cartes , des peintures pour figurine (un présentoir entier army painter avec peintures, bombes et pinceaux).
J'en reviens au JDR : certes il y a peu de choix, mais c'est assez complet avec livre de règles, un ou deux suppléments, l'écran . C'est une démarche à mon sens cohérente.
Quant aux  figurines mentionnées sur la pancarte à l'entrée, elles vont arriver d'ici quelques jours : évidemment il s'agit du leader du marché Games workshop, mais il n'appartient qu'aux joueurs locaux de faire vivre le magasin par leurs achats et donc de pousser à la découverte d'autres gammes.
Il y a également des goodies sympas : set de dés, boites gravées en relief pour vos decks de cartes etc.

Je rajoute quelques infos glanées auprès des potes : commandes possibles, et ils sont open pour des démos de jeu et de peinture.

La vie ludique est assez vivante sur St médard avec la ludothèque municipale et une association/ludothèque Avec'El, avec qui j'avais organisé des démos de jeu pour la fête du jeu à St médard, alors que Morikun faisait des démos de peinture.
C'est donc une très bonne nouvelle que de voir l'implantation de cette boutique sur la zone. Sur St Médard et les villes environnantes il n'y avait que leclerc culture avec du games , quelques jeux de société ; sinon il fallait aller soit au centre ville de Bordeaux (jeux Descartes , l'atelier des figurines, la fnac) soit courir les cultura (Bordeaux lac, Mérignac, Bègles seul magasin bleu à proposer des figurines)  ou alors Pirouettes à Pessac.

IMG_20210403_184724Concernant les prix , car évidemment ces boutiques doivent subir la concurrence du net, surtout en cette période de confinement qui cache son nom, j'avoue n'avoir regardé que les prix des peintures (3.5€ le pot de peinture, ce qui équivaut peu ou prou au tarif du magasin Jeux Descartes au centre ville de Bordeaux) et le prix des JDR est le prix éditeur mentionné sur le bouquin (là il y a peut être une législation spéciale pour le livre je ne sais pas). Quand bien même il y aurait quelques euros de différence, ça vaut le coup de se poser la question de la consommation de proximité quand on veut se ravitailler ou acheter un ou deux jeux à l'unité.

Dernier petit hic : malheureusement le magasin est déconcentré par rapport au centre ville de Saint Médard en Jalles, dans un quartier (Magudas) qui mène à Hastignan et Issac. Donc forcément un manque de visibilité par rapport à un magasin qui serait installé  dans un centre commerçant , mais il faut avouer que malgré les travaux de réfection du centre ville de St médard qui ont couté la vie à quelques magasins, les emplacements sont pris d'assaut.
Toutefois, le magasin est situé dans un quartier avec beaucoup de familles et de jeunes. En outre , il est accessible par les routes qui évitent le centre de St Médard, donc on peut y accéder facilement sans s'emmerder dans la circulation. Enfin il y a un parking gratuit qui jouxte le magasin et la boulangerie à côté. Donc je vous conseille de venir y faire un saut et saluer cette initiative malgré la situation sanitaire actuelle.

Posté par giLel à 15:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 avril 2021

Production du mois de mars

Dire que le rythme de peinture est revenu serait chose prématurée, mais j'ai terminé quelques figurines durant ce mois écoulé. Certes le niveau n'est pas folichon mais en même temps j'ai toujours assumer ne peindre que pour jouer. Enfin jouer, avec ce qui nous tombe à nouveau sur le coin du museau, on n'est pas prêt de ressortir les figurines en bonne compagnie , mais bon y'a pire.

Éclectisme toujours de rigueur avec , dans le désordre de leur mise en peinture :

P1120904Des marines, patrouilleurs et autre lance-flammes pour le jeu Star Saga. Alors comment font ils la différence entre les figurines dans le jeu : et bien c'est juste une appellation en fonction des scénarios parce qu'au niveau de l'uniforme il n'y a pas de différence. Enfin, si une, le casque intégral ou non. Ils ressemblent un peu aux personnages du jeu Halo en mois fin. Bref pas bien compliqué à peindre pour de la pièce de jeu améliorée. En tout cas l'effet de masse est très bien, surtout pour de la figurine qui est destinée à mourir assez rapidement.
Au passage, j'avais dans l'idée de me séparer de mon jeu Star Saga une fois que je l'aurai entièrement  peint pour me lancer dans Core Space, mais le report de la version française de ce denier et  la sortie via investissement participatif (Game On tabletop) du kit francisé de création de personnage par  victoria games fait que je vais sans doute le garder.

P1120908On reste dans la SF avec quatre figurines issues de la gamme Infinity de Corvus Belli : il s'agit de mercenaires il me semble, que j'ai acquis pour pouvoir les jouer à la Mars : Code Aurora. C'est le début de ma faction Ordre. Alors certes le principe de ce jeu est de recycler les figurines déjà existantes et non d'en acheter de nouvelles. Je le concède. Sauf que voilà , je vais quand même respecter le principe puisque ma faction Ordre sera composée d'une multitude de figurines provenant de gammes différentes avec lesquelles je vais essayer de former un tout cohérent.
Donc voilà ma red faction , société de sécurité armée. Au passage j'avais investi dans la peinture texturée de games pour faire les socles , et s'il faut en mettre pas mal pour donner du relief , je trouve le principe sympa.
Des soucis de montage avec les figurines notamment des bras qui ont bougé après le positionnement pour le collage et ne coïncident plus avec les poignets accrochés aux armes. Je m'en suis rendu compte au moment de la mise en peinture, et j'avoue ne pas avoir eu le cœur de casser les bras pour recoller le tout. Honte à moi.

P1120906Enfin , nous finissons avec du Pulp et plus particulièrement Hell Boy : un mélange de personnages aussi bien "gentils" que "méchants". Encore que pour le singe je ne sais pas vraiment de quel côté il est, n'ayant pas joué son scénario et surtout n'ayant pas lu l'épisode le concernant.
D'ailleurs, concernant ce jeu, je  me rends compte que je n'y ai jamais joué, même en solo , attendant de l'avoir peint pour le faire. Je voulais le faire découvrir aux membres de mon club, mais les confinements étant passés par là , n'ayant plus de perspectives, je n'avance que très lentement dessus. Il me reste encore les deux tiers des figurines issues du kickstarter à peindre.

Toutefois , j’atteins quand même le score de 31 figurines peintes depuis le début de l'année, avec un joli mois de mars. Cependant , dans le même temps le stock n'a cessé de croître : équipe d'orque pour blood bowl, en plus des équipes de la nouvelle boite de base et de celles acquises en même temps, O12, deadzone, space marines etc. Bref vivement la retraite. Et ce n'est pas comme si j'avais des projets en perspective (que je devais limiter hein) : carnevale, core space etc.
Aller, en route pour la suite : carnevale, kill team, okko (je vais la finir  celle là ... un jour) , star wars, warbound.

Posté par giLel à 13:46 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,


14 février 2021

[BD] L'hommes sans sourire

homme sans sourireAfin de fêter gentiment les plus de 250 000 visiteurs sur le blog depuis sa création (bon merci aussi les bots de google hein je ne suis pas dupe) je voulais vous parler de la dernière BD que j'ai lu . Alors que j'ai pour habitude de dévorer les BD d'une traite , avec ce petit goût de "trop vite" quand j'en termine une, pour celle ci j'y suis allé par étapes. Par petits bouts, telle une dégustation.

Je voulais vous parler de L'homme sans sourire : au scénario Stéphane Louis, au dessin Stéphane Hirlemann et aux couleurs Véra Daviet. Je suis un fan absolu de ce que fait Louis que ce soit les albums de SF, contemporains comme Drones, super héros avec Miss Deeplane , ou encore plus intimiste avec Mon père ce poivrot . J'en oublie très certainement . J'aime les colorisations de Véra et je ne connaissais pas Stéphane Hirlemann avant cet album.

Je ne vais pas vous dévoiler le scénario , juste quelques mots que l'on retrouve sur le quatrième de couverture : "Dans son royaume toute forme de joie est interdite aux sinistres, les gens du bas peuple. Le moindre manquement à la loi entraine de terribles sentences.D'ailleurs, Monsieur Hubert porte encore les cicatrices infligées par le régime totalitaire pour un simple rire étouffé durant son enfance." Une mode dystopique porté par une voix off qui guide et perd le lecteur tout au long de l'ouvrage. On va osciller entre le monde des larmes et celui de la joie .

Je ne vous en raconte pas plus. Il y a plusieurs degrés de lecture . Ne cherchez pas une BD d'aventure même si on peut s'arrêter au premier degré , mais laisser vous porter par le narrateur. Vous serez pris à partie par cette "voix off" tout au long de l'album ce qui donne une drôle d'impression participative . On n'est pas qu'une simple lecteur mais un témoin du récit.

Franchement c'est une œuvre à découvrir, par sa désespérance, sa joie, sa poésie et ... sa fin qui "impose" une relecture immédiate de la BD. Le dessin et la profondeurs des couleurs portent à merveille ce récit. Si vraiment il y a une BD à acheter en ce début d'année 2021 (et il en sort beaucoup) c'est vraiment celle là ! Un grand merci à ces trois artistes.

Posté par giLel à 14:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

13 février 2021

[Blood bowl] Guild Team

A défaut de trouver un autre nom , voici le nom provisoire de ma dernière équipe en date. Ce devait même être la dernière équipe tout court que je  P1120899devais mettre en peinture , en possédant suffisamment  (20 !) même après quelques ventes, pour pouvoir varier les rosters. Mais voilà BB 2020 est arrivé avec ces nouvelles équipes, les morts vivants sont dingues et  je m'étais lâchement laissé tenter par une offre alléchante pour l'équipe ogre. Donc il me reste à nouveau 4 équipe à peindre. Et pour vous dire si je suis intoxiqué à BB, c'est que j'envisage de mettre la main sur une boite 2016 quand elles auront bien baissé ou que certains magasins se seront rendus compte que la version est dépassée, pour finalement peindre les deux équipes qui sont à l’intérieur alors que j'ai revendu les miennes . Qui a parlé de camisole ?

Bon pour en revenir à mon équipe d' humains : il s'agit de l'équipe dédiée à mon club , la Guild, basé à Gradignan (33). Monter cette équipe me permettait de poursuivre deux buts :
- tout d'abord depuis longtemps je voulais me monter une équipe avec des figurines toutes différentes. C'est plus facile de le faire avec des humains, vu la variété de gammes, d'éditeurs (sans parler de games ) qui ont sorti des figurines pour les équipes humaines. En outre c'est mon roster de jeu préféré, celui avec lequel je perds certes mais avec lequel je me sens le plus à l'aise pour jouer
- de nombreux membres de la guild veulent s'essayer à blood bowl, mais sans forcément investir dans le jeu et des équipes. En outre je vais relancer dès que la situation sanitaire le permettra, une nouvelle saison au sein du club et donc je me suis dit que je pouvais permettre à des joueurs occasionnels de s'essayer au jeu avec le roster le plus "facile " à jouer; et également permettre aux accros de varier leurs matchs ou de jouer contre un adversaire qu'ils ont déjà rencontrés dans le cadre de la guild mais avec qui ils voudraient passer un bon moment de coups de crampons partagés.

Concernant les figurines , il y a un peu de tout. Divers Games , allant de la v 2 (le starplayer avec le poing levé ) ou la v3 (zug, griff). Il y a des figurines Willy miniatures et d'autres dont je ne me souviens pas du nom de l'éditeur. Il y a également des détournements : le lanceur avec le bras métallique fait partie de la gamme Pulp et des figurines exclusives : goodies sorties pour des tournois ou séries limitées (le coq, le passeur brun qui est sensé être Sébastien Chabal ou alors le blitzer avec les points métalliques avec une gravure pas terrible).
Je suis en attente d'autres figurines pour compléter l'équipe. Vous me direz tu en as déjà 16, certes mais on pourra ainsi jouer des starplayers différentes avec l'équipe ou la jouer en alliance du vieux monde si j'arrive à trouver des nains qui me plaisent.

Donc quelques détails de l'équipe :

P1120888- quatre  blitzers :

je crois qu'il y a 2 willy miniatures (aux extrémités) et un games (le second à gauche). Quant au quatrième je ne me souviens pas de sa provenance.

Par contre sa sculpture n'est pas terrible, assez grossière même, notamment au niveau du visage. C'est dommage parce que l'ensemble est assez dynamique.

P1120887- deux passeurs :

la figurine pulp à gauche .

Un hommage à Sébastien Chabal, même s'il était plus réputé pour ses bouchons et placages cathédrales que pour son sens de la passe. Comme cela fait longtemps que je possède la figurine je serai incapable de vous dire pour quel tournoi elle a été éditée.

 

 

 

 

P1120889- les spéciaux :

on retrouve l'ogre (éditeur inconnu ) , l'humain assommé qui peut servir de pion de relance, de compte tour, marqueur de score ou se positionner à la place de l'ogre quand celui ci est plaqué. C'est une  figurines games workshop datant de la toute première édition française (donc la V2) . Je possède cette figurine depuis les années 80 , ce qui ne nous rajeunit pas !
A gauche, l'homme à la tronçonneuse date de la même époque que le joueur KO.
Enfin , l'homme coq est une édition spéciale (tournoi ou série limitée je ne sais pas) achetée il y a longtemps sur ebay. Il sera le capitaine , dit "le Gaulois", de l'équipe. Il sera joué comme lineman.

P1120891

- Les obscurs : les linemen

Tout un assortiment d'humains dont bon nombre issus de la gamme willy miniatures , et d'autres plus anciens de chez Games, comme Zug par exemple (le petit rondouillard). Le halfling a été acheté sur ebay il y a quelques mois et je ne me souviens pas de la gamme. Ce n'est pas un games workshop c'est sûr.
Alors pourquoi un halfling ? Tout simplement parce que le roster humain permet désormais d'en prendre jusqu'à trois. Cela rajoute donc un aspect tactique aux humains avec le lancé de minus qui pourra être réalisé avec l'ogre et un halfling .
Comme mentionné au-dessus, si je trouve quelques nains qui me plaisent à un tarif acceptable (les nains games par exemple) , je pense que je renforcerai l'effectif ce qui permettra de jouer également l'alliance du vieux monde. A titre perso j'ai déjà une vieille équipe de l'alliance du vieux monde , mais qui était à l'époque composée également d'elfes, ce qui n'est pas le cas désormais.

P1120886

Une dernière pour la route avec le casque jaune pour les matchs à l'extérieur. J'ouvre donc mon compteur de l'année 2021 avec ces 13 figurines . En espérant que la motivation  ne se perde pas en route. J'ai également fini des décors et j'ai un stock de figurines pour star saga , mars code aurora et hell boy sur l'établi.

 

Posté par giLel à 14:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

06 février 2021

Blood Bowl 2020 : 2ème partie

 

largercoverAprès vous avoir présenté le contenu de la boite, les figurines et un premier match , voilà quelques informations non exhaustives sur les règles du jeu. On est évidemment en terrain connu et les détracteurs du jeu ou ceux qui espéraient une refonte totale des règles en seront pour leurs frais. En même temps on le savait depuis plusieurs mois puisque les règles avaient déjà fuité sur le net. Cependant il y a quand même des modifications, qui à mon sens apportent de bonnes choses au jeu . Au fait , les règles sont en français dans les boites et disponibles seules en VF également.

Quant à la forme :
Le livre est  assez luxueux, dans la même veine des parutions régulières de Games Workshop. Couverture cartonnée, entièrement en couleurs  avec un ruban rouge vif servant de marque page, même qualité que pour le livre de règles de 40 k ou le codex space marines par exemple. Les illustrations sont plus cartoon que les précédentes renouant ainsi avec celles de la première édition. Humour décalé , gros nez . On aime ou pas mais ça plonge dans le style satirique en accord avec le jeu.
La disposition des règles est différente par rapport au livret de règles de la version précédente. En outre il y a plus du double de pages, ce qui évitera d'acheter un supplément de type agenda comme dans la version précédente. Pas de règles pour débutants comme dans la version  précédente, on attaque directement avec le corpus et la mécanique de jeu. Aucun soucis pour les vieux briscards et je ne pense pas que les débutants soient perdus. Le tout est agrémenté par des petits encarts , non pas de Bob et Jim mais de Mindy Piewhistle.
Cependant avant d'attaquer le corpus des règles, et là encore en opposition avec la version précédente et somme toute de façon plus logique que dans la version 2016 , on entre dans le monde de Blood bowl par le fluff. J'ai comparé les deux historiques et on sent qu'il a été remanié , complété . Alors je ne suis pas allé jusqu'à comparer avec toutes les versions antérieures hein , et peut être ne s'agit il là que d'une coquetterie de traduction. En tout cas on retrouve l'historique originel de découverte du blood bowl sous le sol d'un champ de bataille, et même s'il est connu, c'est toujours agréable de se replonger dans l'histoire du Blood bowl.

Allons au fond :
Comme déjà dit dans la première partie, vous avez dans la boite le livre de règles tel que vous pouvez l'acheter séparément si vous n'avez cure d'acheter la boite entière car vous avez déjà pléthore de dés, le terrain en 15 exemplaires, les tokens et moultes équipes.
Vous aurez donc toute la mécanique de jeu mais également les règles pour créer une ligue ou un championnat avec le suivi des joueurs, des équipes etc.

Le corpus de règles consiste donc dans l'explication des règles du blocage, au lancé , le turnover fatidique , les coups sournois etc mais également le descriptif du joueur à travers ses caractéristiques, ses compétences particulières. Pouvoirs supplémentaires, cartes des coups bas (sous forme de tableau, elles seront sans doute en vente séparément, mais ne sont jamais jouées). Les anciens sont en terrain connu , les nouveaux et ceux ayant découvert le jeu par  sa version jeu vidéo et qui entrent dans le jeu de plateau vont pouvoir progressivement entrer dans le monde de Blood bowl.

Et les rosters me direz vous ? Et bien vous en avez un certain nombre à l'intérieur, les basiques, deux équipes mixtes comme au bon vieux temps , les deux nouvelles franchises mais il en manque, notamment les vampires par exemple. Ne vous formalisez pas , elles sont disponibles gratuitement sur le site warhammer community en téléchargement. Donc , mis à part les bretonniens (mais ils sont remplacés par les équipes de la noblesse) vous allez quasiment tout retrouver.

Bon , mais alors quel est l'intérêt d'une nouvelle version ?
Et bien parce qu'il y a tout de même des changements. Je vous l'avais déjà mentionné, Games s'est appuyé sur des joueurs, membres émérites de la scène bloobowlistique britannique si je me souviens bien de ce que j'avais lu dans les communiqués de la NAF. En tout cas c'est une bonne chose que Games écoute (enfin ! ) sa communauté. En voilà quelques uns , j'ai du en rater au passage, donc n'hésitez pas à me le faire remonter et je complèterai l'article.

- J'en reviens aux rosters : je ne vais pas détailler tous les rosters, car il y a de subtiles différences parfois , notamment au niveau du coût ou de changement ou disparition de compétences. C'est par exemple le cas des vampires qui perdent leur si contraignante soif de sang pour "gagner" désormais la sauvagerie animale comme les minos. Alors certes il faut désormais réfléchir à chaque fois que l'on fait une action pour ne pas bloquer un vampire mais il est fini le temps où on défonçait tout seul son propre roster avec des jets foireux de soif de sang qui provoquait une attrition régulière de l'équipe. Là il faut faire agir les vampires (blocage, blitz) pour ne pas le voir se tourner les pouces, mais pas de turnover (sauf s'il porte le ballon). Ainsi c'est vrai que pour les contrer il suffit de les isoler pour provoquer des jets de dés avec malus. Chalenge intéressant toutefois et non , l'équipe n'est pas injouable comme j'ai pu lire sur des avis très tranchés dès la sortie de l'équipe. Faut s'adapter .

- Le grand changement intervient avec l'apparition d'une nouvelle compétence en sus du mouvement, force, agilité et armure. C'est la passe, qui se trouve désormais désolidarisée de l'agilité et mise en exergue. Elle apparait en tant que compétence particulière. Certains diront que ça complexifie le jeu alors que tout faire avec l'agilité était parfait , mais je dirais que cela permet d'affiner les différences et de souligner le jeu de passe et le jeu spectaculaire. De bonnes équipes jouant à la passe (et pas uniquement les elfes) va peut être nous sortir des matchs à progression lente, où les joueurs temporisent pour marquer. Tiens , petite aparté , le ball control peut être sanctionné désormais. Place au beau jeu !
De fait en termes de jeu , cela reste fluide puisque la passe sera réussie sur un seuil à franchir selon la distance , les joueurs usant de zones de tackles  pour gêner le passeur , tenter une déviation ou une interception etc.
Pour l'avoir testé en match , ça passe sans aucun soucis.


- D'ailleurs cela me permet de rebondir sur cette histoire de seuils : 3+, 4+ pour les passes, 8+, 9+ pour les armures par exemple. Pas de conversion , vous savez toute de suite quel seuil vous devez égaler pour réussir votre action. C'est l'application des systèmes de games, notamment usités dans 40k.


- Utilisation possible de plusieurs relances dans un même tour : cela a même fait l'objet d'une réponse dans la faq ; effectivement on peut user plusieurs relances dans un même tour, mais pas pour le même jet de dé et pas pour partie d'un jet. Bon après tout si vous voulez toutes les cramer dans un tour, ça devient plus sport ensuite de jouer sans relance. J'ai rencontré plusieurs adversaires qui relevaient ce chalenge de jouer sans relance. Le muscle qui permet de serrer les fesses est ensuite surdimensionné mais ça pousse également à jouer différemment et à mieux cogiter ses actions. Je vous suggère de faire l'expérience, non pas forcément pour renforcer votre auguste fessier mais pour l'aspect ludique que ça sous entend.


- De nouvelles compétences apparaissent ou font leur retour comme l'action de botter, non pas le ballon comme jadis mais un coéquipier. Outre le fait que cela vous permet de monter un petit diorama sur le socle de votre big guy, cela offre une alternative au lancé de coéquipier.


- Vos danseurs de guerre se régalaient avec la compétence saut (autrefois l’apanage des grandes jambes des slanns, ça c'est pour les vieux comme moi) désormais vous pouvez enjamber les joueurs qui sont au sol. Les zones de tackles s'appliquent évidemment, mais cela veut dire que faire tomber un adversaire ou  un coéquipier pour fermer une boite et conserver le porteur de balle au chaud ne sera pas aussi sécurisant avec des joueurs au sol.


- Retour en grâce du D16 qui ne servait pas à grand chose par le passé. Désormais on s'en servira notamment pour les jets de blessure. Sachez qu'un 15 ou 16 et c'est la perte quasi définitive de votre joueur. Bon certains ont le mauvais goût de revenir grâce à régénération ...


- La gestion des pions d'expérience a également évolué. Je parle ici donc du mode campagne ( ligue, saison ou championnat donnez le nom que vous voulez) . Auparavant vous aviez des seuils qui vous permettaient de dépenser vos XP via un tirage au sort. Le premier seuil a désormais été abaissé à 3 au lieu de 6 avec toujours un jet de dé, mais vous pouvez également thésauriser vos points d'expérience afin de choisir la compétence que vous allez donner à votre joueur. Cela permet d''éviter les joueurs avec des compétences que vous considérez comme inutiles et de mieux sérier votre effectif, de mieux le spécialiser en fonction de votre style de jeu ou le méta.
En outre alors que vous commencez à vous habituer à votre starplayer que vous avez bichonné depuis de longs matchs, celui ci se blesse. Il y a la possibilité de le mettre à la retraite anticipée et de le reprendre la saison suivante après un repos bien mérité durant lequel il aura recouvré toutes ses compétences. Cela veut dire que vous allez jouer sur la durée et plusieurs saisons , mais après tout si vous êtes dans une ligue active et qui ne se traine pas trop en longueur. Cela fait très mode carrière de jeu vidéo et c'est sympa pour  mieux s'attacher encore à son équipe.
Système moins frustrant donc et surtout la possibilité de savoir à quoi servent vos entrainements virtuels mais également pourquoi vous décidez de privilégier tel ou tel joueur en jeu pour le faire gagner en expérience. On valide donc ce qui existait mais n'était pas forcément récompensé par une tirage aléatoire de la compétence acquise. On risque de voir des trucs sales plus souvent que d'habitude mais également des tests de combinaison de compétences plus originaux. Attention ce n'est pas gratuit non plus, il faudra attendre des seuils de 6/12 et 18 points d'xp pour vraiment personnaliser son joueur.


- Compétences : alors que vous en aviez 19 dans le livre de règles de la version 2016 ici vous en avez 43, avec de nouvelles compétences comme fumblerooshie qui vous permet de laisser tomber le ballon volontairement sans provoquer de turnover , ou alors des compétences réécrites comme  la passe désespérée (équivalente à l'ancienne passe éclair).


- Les arbitres voient leur rôle un peu enrichi (et leur corruption également) mais sans créer de règles supplémentaires de gestion d'un déplacement d'arbitre sur le terrain. On voit apparaitre également des arbitres légendaires. Donc vos deux figurines de la boite ne servent pas vraiment si ce n'est au décorum, à moins que Games sorte par la suite des règles de déplacement d'arbitre sur le terrain. Je me rappelle en avoir joué mais je ne sais plus si elles étaient officielles, créées par mézigue  ou récupérées dans un fanzine.


- Pas besoin de supplément , il y a vraiment tout ce qu'il vous faut pour jouer un match d'exhibition ou pour construire un championnat; voir même jouer une match d'exhibition entre deux saisons avec une incidence sur la carrière de votre équipe. Les tournois peuvent avoir leur règle spéciale , des coups de pouce adaptés au contexte (chaos, lumière etc ) tout comme les rosters ont leur règle en fonction de la race ou des races les composant.


- Validant ce que la communauté de blood bowl a créé pour les tournois, les rosters sont classés en trois catégories afin de permettre aux nouveaux joueurs d'évaluer la difficulté à jouer telle ou telle équipe en fonction de son niveau et de son expérience.
Pour les habitués des tournois , cela vous permet de déterminer dans quelle catégorie se situe votre équipe, quels coups de pouce peuvent être accordés par les organisateurs de la compétition.

Que manque t il à Blood bowl ? Franchement rien. Vous avez tout pour jouer que vous soyez un débutant ou un joueur confirmé.
Le corpus de règles a t il accéléré le rythme de jeu ? En fait pas vraiment, cela dépendra toujours de votre adversaire et de sa rapidité (ou votre rapidité) à jouer. C'est pour cela qu'existe le timer en tournoi. En vis à vis je n'ai jamais ressenti le problème d'attendre indéfiniment que mon adversaire joue, ce qui n'est pas le cas avec le jeu vidéo  qui est une tactique assez minable mais pratiquée parfois.
Je n'ai jamais ressenti la lenteur d'un match de blood bowl. Je joue assez rapidement (trop diront certains) mais je n'ai jamais joué un match en 4 heures ! 2 Heures c'est déjà bien, parfois un peu plus si il y a papotage et bière à partager.

Conclusion :
boite pas boite ? Règles ou pas ? En fait à vous de décider ce que vous souhaitez . Avoir une nouvelle boite pour la collection, juste le livret de règles histoire d'acquérir les nouveaux changements pour vos tournois dès que la situation sanitaire se sera améliorée .
Peut on faire l'impasse des règles ? Oui pourquoi pas si vous avez quelqu'un qui possède le corpus de règles et  si vous avez une bonne mémoire pour retenir les changements. Et puis vous avez toujours la possibilité de vous rendre sur le site de Chronique d'un empire oublié afin de jeter un coup d'oeil sur les résumés de règles afin de vous décider.
Quoi qu'il en soit, il y a une chose que je peux vous conseiller : c'est de tester ou retester blood bowl, si possible avec un joueur expérimenté et pédagogue . Cela rendre votre immersion plus facile, moins punitive pour les premiers matchs, et après entrez dans le stade , affutez vos crampons et évitez tout fair play sur le terrain ! En dehors tout doit se régler avec une boisson  adéquate.

image

Posté par giLel à 19:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

31 janvier 2021

Blood Bowl 2020 : 1ere partie

Certes me direz vous, tu es gentil de te pointer avec un article sur la nouvelle version de Blood bowl alors que le jeu est sorti depuis deux mois , mais l'ayant testé avec l'ami Garaty j'avais envie de vous en faire un petit retour.

En première partie , la boite, son contenu vis à vis de la version 2016 , les équipes qui se présentent sur le marché et les projets qui en découlent . En fin d'article un petit retour sur le match qui m'a opposé aux elfes fraichement peints de Garaty.
Dans la seconde partie, je survolerai les règles pour vous en présenter les nouveautés , ou tout au moins les modifications survenant vis à vis de la version précédente. A priori cette nouvelle version s'est appuyée sur des ténors du jeu de plateau britannique, des joueurs maitrisant le jeu. Pour ceux qui trouvent le jeu trop long, et bien les nouvelles règles ne changent pas grand chose quand on ne maitrise pas le jeu , et rester sur le format blitz si on arrive à se le procurer peut être une bonne chose sin on trouve BB trop long. Pour cette version courte de Blood bowl je vous renvoie au très bon article de Raf Park.
Il y aura sans doute une troisième partie lorsque la version 3 du jeu vidéo sortira. Elle était annoncée pour janvier 2021 mais je ne vois aucune date de sortie prévue alors que nous débutons demain le mois de février.

P1120865Dès lors commençons par cette belle boite de base qui est de la taille (à quelques centimètres près) de celle de la version précédente. L'illustration de la boite en donne tout de suite le ton avec un changement de patte graphique un peu plus cartoon. Un très beau vernis recouvre la boite et l'on remarque tout de suite le plumet de  l'humain qui fait face à l'orque noir. Derrière l'amoncellement de joueur et le gob se lançant à l'assaut du ballon rappelle l'illustration double page de la première version des règles (oui pour les vieux grognards et/ou les collectionneurs).
Quand vous vous emparez de la boite , au poids vous vous dites que Games ne s'est pas foutu de la gueule des joueurs. Alors même que l'on peut constater  des augmentations de parfois 45 % sur le prix de boites pour underworld , ou 40k par exemple en l'espace de quelques années, on pouvait avoir raisonnablement peur du tarif du pavé. Or si vous  l'achetez via la boutique de Games vous le paierez 105 euros (avec le code pour participer à la béta du jeu vidéo) mais dans de nombreuses boutiques , même françaises vous pouvez l'acquérir aux alentours de 85 euros. A titre d'exemple au 31/01/2021, période de soldes il est à 84 euros chez philibert. Si vous avez reçu le bon d'achat de non anniversaire pour pouvez l'avoir pour 10 euros de moins sans payer les frais de port. On peut véritablement parler de bonne affaire.

P1120866Qui plus est quand on s'intéresse à l'intérieur de la boite qui dégueule de matériel. Comme vous pouvez le voir sur la photo, la boite est remplie jusqu'aux bords. On distingue tout de suite les deux équipes, verte pour les orques et rouge pour les humains (et non bleu comme dans  les versions précédentes). Les grappes de joueurs et le poster retirés , vous trouvez le beau livre de règles , les socles , des dés translucides gravés  aux couleurs des équipes et donc différents de la boite précédente, le terrain et les vestiaires , décalcos, gabarits pour les passes, rebonds engagement du public et une grappe d'arbitres.
Les gabarits sont les mêmes que ceux de la boite précédente en plastique, les socles idem avec le petit trou devant qui vous P1120867permet d'y poser les ballons avec picot histoire d'éviter de leur courir après.
Un petit bémol que m'a fait remarquer Garaty lors de notre partie, nous avons comparer le terrain de la boite avec celui de l'ancienne : le design est légèrement différent mais surtout il est plus flou. Il semblerait que la qualité de l'image soit moindre. Bon , ça c'est quand on veut titiller , hein parce que le terrain au bout d'un moment on lui demande juste d'absorber le sang des joueurs ....

P1120868Le bouquin de règles . Contrairement à la version précédente qui était un livret tout en couleur , il fait plus du double de pages avec une couverture cartonné et un joli ruban marque page. Pour les habitués de games c'est la même qualité que le nouveau livre de règles de la V9 de 40k. En papier glacé , il reprend sur sa couverture l'illustration de la boite en version A4 (donc vous voyez le corps des joueurs  mais pas l'arrière plan). Tout en couleurs c'est du qualitatif.
Petite aparté , pour les vétérans du jeu qui ne seraient pas intéressés par le matériel présent dans la boite et les nouveaux rosters, il est évidemment possible d'acheter le livre seul (le même que celui de la boite) pour un tarif de 40€. Ce qui finalement laisserait le reste de la boite à un tarif encore plus avantageux, mais c'est possible.
Le livre est accompagné par deux aides mémoires, mais de toute façon si vous voulez retrouver le condensé des règles , je vous rappelle l'excellent site Chronique d'un empire oublié.

Là où Games fait fort avec cette version c'est dans le détail des rosters. C'est la première fois dans toutes les versions du jeu proposées par l'éditeur britannique que les rosters sont complets, et prêts à joueur. En effet , chaque équipe comporte 12 joueurs plus un big guy et un starplayer. Là faut bien avouer que le toucan qui nous habitue à vendre des jeux en kits nous a bien eu sur ce coup là.
En outre , les deux roster de la boite sont certes des humains et des orques. Il faut remonter à une vieille version pour trouver autre chose que ces deux races : dans la boite du casque sanglant, il y avait plusieurs équipes mais il s'agissait de pions en carton , dans la version light, Crunch, sortie au royaume uni il y avait des nains et des elfes ainsi que dans la version dungeon bowl.

P1120878Cependant pour cette version il s'agit de nobles remplaçant le roster bretonnien et d'orques noirs. Les rosters , dans leur composition sont vraiment différents des humains et orques de base. En outre, si la communauté avait créé le roster bretonnien depuis longtemps le roster orques noirs basé sur un mélange orques noirs, troll, gobelins est une nouveauté.
Les figurines sont belles, dans le standard haut de gamme des productions games actuelles. Vous aurez deux fois la même grappe (avec big guy et starplayer à part) mais avec des pièces supplémentaires qui vous permettent d'avoir des joueurs présentant quelques différences. La modularité n'est pas folle mais on peut joueur sur quelques différences pour essayer de n'avoir que des joueurs uniques dans son équipe.
Petite digression pour les nobliaux : les notices de montage sont comprises à l'intérieur mais il y a une erreur dans celle des humains avec les blitzer (ou équivalents) qui sont référencés comme lineman. Il faut bien se référer au nombre de plumes du casque et à la lourdeur de l'équipement pour voir la différence. Par contre il font vraiment Renaissance dans leur accoutrement et si j'étais un peu dubitatif au départ, finalement après le montage je les trouve aussi beaux que les humains de base. Et j'ai pu voir quelques mise en peinture sur le net , ça claque bien.P1120880
Quant aux orques, ils ont bien l'aspect lourdauds , pas finaux des orques noirs mais les orques de la dernière boite de base étaient déjà beaux. Ce qui me faire regretter de les avoir vendus. Sauf qu'il y a bien quelques magasins qui vont devoir virer leurs versions précédentes encore en stock .....
Enfin pour conclure sur les deux rosters de la boite de base, vous avez également maintenant les ballons et les tokens pour les relances, compte tour et marque du score.

P1120879Ah j'allais oublier , il y a les deux arbitres : un nain et un elfe. Le nain porte sur son dos le graal, le parchemin trouvé sur le champ de bataille avec les règles originelles du Blodo bowl. Elles sont bien typées, mais n'ont pas de spécificité particulière sur le terrain, dans le sens où il y a bien des règles d'arbitrage mais vous ne déplacez pas les arbitres sur le terrain. Ce qui pourrait être amusant en terme ludique avec un impact sur les fautes et le jeu notamment en cas de collision avec les joueurs mais cela alourdirait encore plus le jeu. En règle optionnelle pourquoi pas.
Seul petit travers de la ma boite, le pied arrière de l'elfe s'était cassé, mais heureusement la boite  est bien hermétique et j'ai pu le retrouver au fond. Toute se monte parfaitement avec de la colle plastique, citadel ou pas. Pas besoin de cyano pour coller vos figs.

J'espère ne pas vous avoir perdu depuis le début de l'article. Je vais évoquer maintenant d'autres rosters et les projets à venir. Vous avez pu suivre mon début de mise en peinture de l'équipe humaine pour la Guild, équipe que je vais compléter petit à petit avec les figs humaines que je découvre au fur et à mesure. Peut-être aurais je un jour un effectif de 53 comme dans les équipes de foot US :D.
Pour en revenir aux équipes de games, l'offre est désormais pléthorique. En même temps que ma boite j'ai récupéré une équipe d'ogres achetée du temps où elle ne valait que 22 euros. Car oui si la boite de base est à un prix intéressant les nouvelles équipes et les équipes supplémentaires déjà dans la gamme de Games ont vu leur prix grimper en flèche à 34 euros. Alors certes c'est toujours moins cher que chez les concurrents qui proposent des équipes en vente directe ou kickstarter montant parfois jusqu'à 100 euros pour du métal ou de la résine, mais l'augmentation est conséquente surtout pour des équipes qui étaient déjà sorties ...

P1120873Bon, revenons aux ogres. Toujours deux grappes identiques avec décalcomanies, notice de montage, tokens, ballons dans une boite. La modularité est possible mais limitée aux changements de têtes, d’accessoires. J'ai rajouté à mon roster deux ogres en métal et deux gnoblards qui trainaient dans mon stock depuis fort fort longtemps; pour les gnoblards je crois qu'il s'agit de figurine de la première gamme en métal de citadel, c'est vous dire l'âge cannoique de figs !  Cela m'a permis de faire 2 mini dio sur les socles des kickers avec un gnoblard stoïque qui attend le coup de pied et l'autre complètement paniqué. Je vais également essayer de faire un gnoblard volant avec une tige tirée d'un space marine. Enfin j'ai mis le tout sur des socles texturés , pas vraiment à la taille notamment pour les big guy mais qui rendent le tout encore plus immersif. Le roster est donc complet.

P1120874Dernier roster pour lequel j'ai craqué, ce sont les nécromants avec le thème halloween. Je n'ai pas acheté le terrain par contre je cherchais les dés qui sont épuisés et à des prix de dingue sur ebay  : un exemple 80 € les dés ... ouais.
Là aussi tout le nécessaire pour monter un roster de 14 figs avec tous les positionnels requis . Le roster a subi un changement avec les wraith qui ne peuvent plus jouer le ballon (ben oui des draps ça n'a pas de mains :D) et que l'on va jouer plus comme des linebackers our des joueurs pour ouvrir la voie aux goules.
J'avais en rabiot des citrouilles et des corps de joueurs nordiques sans tête. J'ai décidé d'associer les deux pour en faire deux goules. En effet, je trouve que les deux goules initiales du roster (que vous pouvez voir au premier rang derrière les deux stèles), ressemblent beaucoup trop aux squelettes, zombis et sont trop décharnés pour en faire des goules. Me voilà donc avec un roster complet de 16 joueurs. Le schéma de couleurs originel de games basé sur le noir et orange est chouette mais j'ai envie de tester le version beetlejuice en noir et blanc. Ce ne sera pas facile à faire j'en conviens. Au passage je mettrai en vente ma  "vieille" équipe de nécromants composée de conversions sur mon profil ebay

IMG_20201221_143923Dans la seconde partie consacrée à BB,   je reviendrai un peu sur les règles. En tout cas, rien que la boite m'a redonné envie de jouer. Alors même que ma moitié consignait la boite de blood bowl sous le sapin j'ai pu jouer mes vampires avec lesnouvelles compétences (disparition de soif de sang) contre les elfes de Garaty. J'ai pris un 2-0 dans la musette comme d'habitude contre lui. Le jeu n'a pas subi de grandes différences mais la passe, les seuils de lancés de dés rajoutent de la fluidité. Bref une partie jouée en  moins de deux heures.

IMG_20201221_165833

Vous attaquez quand votre boite ?

Posté par giLel à 13:06 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

16 janvier 2021

Extension Aristeïa Prime Time : c'est du vol ?

P1120869Je n'ai vu aucun retour sur le net (bon sans approfondir non plus hein)  concernant la dernière extension du studio corvus belli pour le jeu Aristeïa. Cette extension nommée Prime Time permet de jouer à quatre joueurs en même temps. Histoire de renouveler le plaisir de jeu et de le partager à un plus grand nombre sur une soirée. Alors certes, je peux comprendre le peu d'empressement à acquérir cette extension vu les circonstances où même le jeu à 2 est compliqué.

Toutefois , faisant un détour à Bayonne par l'Usine à jeux histoire d'acquérir une nouvelle équipe blood bowl, j'en ai donc profité pour prendre la dite  boite d’extension. De fort belle facture, elle est à peu près de la même taille que la boite de base , tout en étant un peu plus fine. C'est une extension multi langues, et là j'aurais du sentir l'entourloupe même si je peux comprendre la démarche commerciale et les économies d'échelle effectuées par le studio espagnol pour la création de cette nouveauté. Pas besoin de localiser des boites en particulier , une seule production en français, anglais, allemand et évidemment espagnol.

P1120870Ouverture de la boite qui est remplie ... de vide ! Non j'exagère un peu , mais pas tant que ça comme vous allez pouvoir le découvrir. Un habillage thermoformé pour contenir les différents éléments, remplit bien la boite. Certes je savais qu'il n'y avait pas de figurine à l'intérieur , mais je m'attendais quand même à quelque chose de plus consistant. Bref , un plateau de jeu , un paquet de 80 cartes (type format belote/poker) , un paquet de petites cartes (format popularisé par ffg) et deux planches de pions de fort bonne facture. Ah , et évidemment un livret de règles en quatre langues.

Première surprise , je m'attendais à un grand plateau de jeu mais je me rends compte qu'il est de la même taille que celui deP1120872la boite de base. Il est recto verso il me semble. Je me dis que jouer dessus avec 16 figurines ça allait être sport ... coup d’œil rapide sur les règles, en fait non , on ne joue plus que 2 figurines chacun. Bon, au moins ça veut dire que le plateau de base est compatible également pour le jeu multijoueur.
Un coup d’œil aux 80 cartes : il s'agit de cartes standards, dont jouables par toutes les équipes dont vous pouvez en mettre 60 à la poubelle puisqu'il s'agit de carte dans les trois autres langues. A moins que vous n'ayez dans votre entourage des anglais, allemands ou espagnols qui pourront jouer dans leur langue maternelle. Cela vient compléter les cartes d'une boite de base pour monter à 4 dans le cas où vous ne joueriez qu'avec des joueurs qui n'ont pas le jeu . Bon , mettons ...


Allons voir les règles  : 10 pages de règles en français ... et c'est tout. Alors certes c'est beau, belles illustrations, aéré , coloré . Sauf qu'une partie des 10 pages est consacrée aux règles de base (je rappelle c'est une extension pas un stand alone) et le reste est consacré à l'extension.
Les petites cartes donc, joue un rôle en cela qu'elles vont vous permettre de réaliser des objectifs cachés (ou pas en fonction du format de jeu) durant une partie pour augmenter vos points en plus de ceux du scénario/mode de jeu.

Et c'est tout. Autant vous dire que j'ai salement regretté mes 34 euros dépensés dans cette extension. Je ne nie en rien la qualité du jeu Aristeïa, mais là ça sent la mini extension avec un bel enrobage histoire de faire rentrer une belle marge sur la boite. Il y aurait eu une figurine en plus dans la boite, la pilule serait passée plus facilement, mais sachant que c'est un jeu qui se joue essentiellement en vis à vis, que c'est un mode alternatif pour une soirée, alors que le jeu de base est parfait pour un tournoi ... Tactiquement, même cela va favoriser la composition à 2 d'une équipe, et bien à titre perso vous êtes limités à une combinaison de deux figurines. Il faudra parfaitement s'entendre avec son coéquipier . Là on peut y voir un intérêt ludique , voir une façon d'initier un nouveau joueur mais je ne suis même pas sûr de vouloir la sortir un jour.
Alors certes 2 joueurs possédant la boite de base ne pourront pas jouer à cette version sans l'acquérir puisqu'il manquera quelques cartes, des tokens et le pdf des règles . En somme pas grand chose quoi ...

Voilà, je vais essayer de trouver d'autres avis , et je vous engage à lire d'autres commentaires sur cette extension, car je suis peut-être passé à côté de quelque chose; mais de prime abord je suis extrêmement déçu par cette extension. Corvus belli fait du Games ? un petit troll pour finir l'article en beauté ...

Edit : les retours notamment sur facebook furent parfois un peu sec. Je rappelle que je n'ai pas testé cette version et visiblement cela semble ajouter au jeu. Je modifierai cet article quand je l'aurai testé pour voir si je perdure dans mon avis. Bon j'ai quand même changé le point d'exclamation en point d'interrogation :D

Posté par giLel à 15:40 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :