Tout d'abord permettez moi de vous souhaitez une belle et heureuse année 2017; qu'elle ne soit remplie que de bons moments. Que les dés roulent toujours du bon côté .

71FfdSL1gXLRéveillon en famille, et réveillon ludique. Avec ma fille nous avons partagé trois jeux et multiplié les parties en cette dernière soirée de 2016. ll faut que j'ai profite car ma progéniture commence à avoir quelques véleités de réveillon quelque peu plus festif ....

Pour débuter ma fille ayant eu le coup de foudre pour le japonais, je lui avais trouvé Kanji Battle. Ce jeu a deux fonctions : une fonction ludique et une fonction d'apprentissage du japonais. Original comme principe. Si je ne peux pas juger du bien fondé de la deuxième possibilité, je reste dubitatif sur la qualité ludique du jeu. Il s'agit d'un jeu de cartes sur lesquelles sont portés des kanji japonais (idéogrammes) ainsi que d'autres mentions : radical, traduction (sens) , traits (dans le kangi je suppose) , ainsi que quelques exemples de mots. Le but du jeu est de faire des combinaisons (pea, surii etc) sur un maximum de quatre cartes en prenant en compte un critère porté sur la carte (même sens, même radical etc). Chaque combinaison a une hiérarchie , et l'adversaire doit alors poser une combinaison plus forte. Le premier qui remporte trois plies, trois mises ... bref trois invocations (oui c'est enrobé dans une histoire de magiciens) remporte le coup. Le premier arrivant à 3 a gagné.

Mouais. Alors à 2 , on a tôt fait de remporter ses première plies en posant ses combinaisons avec radical (les plus fortes) et  ensuite on ne joue qu'avec les traits, c'est à dire les chiffres marquant leur dénombrement sur la carte . Autant jouer avec des cochons, des poutres ou des sirènes, ça ne change rien. Dommage car le but est quand même d'associer ludiquement le nombre de traits, le radical , à un mot etc.

Bref au bout de trois parties nous avons laissé tomber le jeu. Ma fille le ressort pour apprendre le kanjis et mes mots inscrits dessus.

 

starter-setsFinal Fantasy Collectible card game : toujours dans sa période japonaise, ma fille a découvert (toute seule je ne l'ai pas influencée ^^) la série Final fantasy. J'avais repéré le jeu de cartes, et malgré quelques déboires, j'avais réussi à trouver un starter et quelques boosters. Nous avions déjà fait quelques parties, et donc, il y a deux soirs, ayant réussi à trouver un starter (bleu/violet) nous nous sommes affrontés avec les jeux de base , histoire de bien assimiler la mécanique du jeu. Alors , les habitués des jeux à la magic ou pokémons ne seront pas dépaysés. Il s'agit de cumuler des cristaux afin de faire entrer sur son terrain des "avants" et des soutiens. Non il ne s'agit pas d'un match de rugby mais bien de combattants et leurs soutien qui sont chargés de vous défendre contre les attaques adverses. Comme toujours il y a des choix à faire tout au long de la partie : sacrifier des cartes pour en invoquer de plus forte, ne pas attaquer tout azimuts pour garder des combattants pour se déféndre lors de la phase d'attaque adverse. A ce jeu là, ma fille ayant en plus la connaissance des personnages de la série (et donc à fortiori des combos mises en place par les créateurs du jeu) a imposé sa loi ludique : autrement dit je me suis fait massacrer !

Toutefois le jeu est très agréable. Les illustrations sont issues des différentes séries final fantasy, et vont du mouais , au superbe. Désormais nous allons nous attacher à customiser nos decks avec les boosters acquis. Je laisserai ma fille choisir ses éléments pour constituer son decks (en effet, chaque couleur de cristal renvoie à un élément : feu, eau etc). A voir sur la durée. Ce jeu est sorti depuis longtemps au Japon et rencontre là bas un beau succès. Ce fut le cas en France également avec un rupture de stock assez rapide des premiers starters et boosters. L'enseigne bleu vendant des jeux vidéo y était même allée de sa carte spéciale collector.

 

Minuit et sa cohorte de baisers et voeux étant passés par là; la période sms également (c'est fou ce qu'une ado peut envoyer comme sms !), nous avons débuté l'année 2017 avec Star wars Destiny . Quoi de mieux que débuter l'année avec du star wars , notamment avec une séance prévue cette après même pour découvrir Rogue One (au passage j'ai adoré mais j'y reviendrai).

maxresdefaultDonc découverte pour elle de Star wars destiny : elle jouait les gentils et moi les méchants. Et les méchants ont gagné , ouais ! Pardon je me ressaisis. J'avais testé le jeu en bon schizo et j'avais apprécié sa mécanique bien huilée, ses choix à faire tout au long de la partie, et la possibilité de renverser une situation semblant bien compromise. Nous n'avons fait qu'une partie, qui finalement a ma grande surprise a duré assez longtemps. La faute sans doute à l'apprentissage des règles pour ma fille et l'heure avancée. En outre, je pense que la courbe d'apprentissage du jeu sera un peu plus longue que le précédent notamment pour bien comprendre et assimiler toutes les combinaisons possibles, et l'impact des différentes cartes de soutien sur le jeu. Ma fille n'a pas joué certaines cartes car elle n'avait pas compris leur impact ou leur utilité. Nous y reviendrons donc, car elle a accroché au jeu. Je l'ai de toute façon déjà converti au côté obscur, non pardon à l'univers star wars. Ayant acheté plusieurs boosters, il est désormais possible de lancer pas mal de dés. Je pensais le jeu rapidement létal mais en fait avec les cartes il est possible de rajouter pas mal de boucliers qui viennent limiter les dégâts. Par contre une fois les améliorations acquises cela peut aller très vite. On peut détruire un adversaire en un tour. Jeu à mon avis très riche.

Evidemment il y a l'aspect collectionnite qui en reburtera certains. Je n'ai pas eu l'impression qu'il y ait des cartes/dés plus fortes que d'autres mais à ce jour je n'ai récupéré qu'un seul personnage supplémentaire (grievous) en sus des personnages des decks de base.

Une façon tout en douceur de finir une année 2016 et de débuter une nouvelle année (avec son lot d'emmerdes dès le 1er)  mais on dira que j'ai évacué mes mauvais jets de dés d'entrée.^^

Encore tous mes voeux pour cette nouvelle année 2017.