conf autoOuvrage écrit à 4 mains par Fabrice Colin et Mathieu Gaborit. Référence du livre steampunk dans la littérature française.

Mais avant d'évoquer le livre, pour les gens de ma génération MM COLIN et GABORIT c'était deux plumes qui partageant leurs rêves et leurs créations dans Casus Belli . C'est du JDR avant de devenir les deux auteurs talentueux. Si vous parcourez ce blog depuis quelques temps déjà ou si vous avez la curiosité de chercher les présentations littéraires, vous savez que je suis un fan absolu  de Mathieu Gaborit , dont chaque ouvrage est pour moi un pur moment de plaisir.
J'aime beaucoup Fabrice Colin également ,alors quand on retrouve les deux auteurs dans un ouvrage on ne peut pas passer à côté même si l'on n'est pas familier du steampunk. J'aime leur style d'écriture et je serais bien en peine de reconnaitre qui a écrit quoi dans ce livre.

Alors c'est quoi le steampunk ?  C'est de la SF qui pose comme postulat que le monde s'est développé  lors de la révolution industrielle vers un monde de boulons, d'acier et de vapeur. C'est un peu la continuité  des oeuvres de Jules Verne avec son lot d'aérostats, d'automates , d'engrenages . C'est  un courant de la littérature  de SF très éloigné du Space opéra ou de la hard science mais qui comporte un charme indéniable et connait un développement en constante progression (en témoigne notamment le monde du cosplay ). On peut d'ailleurs remercier l'éditeur Bragelonne qui propose de nombreux ouvrages touchant  à genre littéraire que je vous engage à découvrir si vous ne connaissez pas.

Pour en revenir à ce livre , se rajoute  l'ether : substance mystérieuse qui permet à la science de réaliser des miracles. A travers une enquête menée par une actrice talentueuse et son frère aliéniste ,  on se laisse porter par cette histoire trépidante à travers le paris de l'année 1900 et l'exposition universelle, sa tour effeil , la reine Victoria et le président Sadi Carnot.
Je ne vous en dis pas plus pour ne pas vous gâcher le plaisir.

Alors certes ce n'est pas un ouvrage  récent et ceux qui aiment le steampunk diront même que c'est un ouvrage fondateur de ce style littéraire dans la littérature française, même si on peut découvrir ce genre également à travers Brussolo ou  Réouven . D'autres diront que j'ai mis beaucoup de temps à le lire, et c'est vrai. Je l'avais en version numérique et pas encore parcouru et puis je l'ai découvert dans une boite à livre dans sa belle édition dorée de Bragelonne.

Alors, n'attendez pas pour découvrir les aventures de Margo et Théo, et après lancez vous dans le monde d'Ecryme (il me semble qu'il y a des soldes de ce jdr steampunk chez Sans détours) et découvrez la BD Hauteville House.