J'ai participé à un projet SF sur le forum Warmania qui consiste à motiver les peintres et joueurs pour constituer une histoire avec plusieurs camps antagonistes. Ajax avait lancé le truc avec du med fan, et le projet en est à sa seconde saison ce qui m'a poussé d'ailleurs à peindre mon armée pour le jeu Wrath of Kings. Ici c'est Fumeterre qui se charge du projet SF. J'ai décidé d'en profiter pour terminer en grande partie la mise en peinture de mes figs pour le jeu Deadzone . J'ai donc peint ma faction plague . J'en ai profité également pour peindre les victimes contaminées du jeu star saga : ce sont deux jeux Mantic qui se déroulent dans le même univers, d'où la redondance de figs de la même faction. 
Ce fut un vrai plaisir de peindre ces plague dont les reliefs et les détails (peu nombreux) sont bien marqués et permettent de jouer  sur les textures et les dits reliefs. 
J'ai testé également mon nouveux vernis mat en bombe et je le trouve malheureusement un tantinet trop brillant. Par contre je suis repassé avec du gloss pour les parties chair à vif. Je suis content du rendu même si les photos prises avec ma boite à images sont encore floues : soit c'est un soucis de mon apn, soit (et c'est plus probable) c'est un problème de vision et de mise au point. 

Enfin j'ai peint également un brokr supplémentaire pour le même jeu , pour la faction forge father. Dès il me reste trois figs pour cette faction (moto, foreuse, et opérateur) et un marcheur pour les enforcers : toutes les figurines seront peintes pour ce jeu. Si vous n'êtes pas lassé de me prose je vous remets le texte écrit pour la campagne warmania avec une ou deux photos supplémentaires.

--- Laboratoire A47X5 ----
C'est marrant , il y a toujours un X dans les noms de labo. Ca doit faire plus mystérieux et plus scientifique.
De toute façon c'était bien un laboratoire secret tenu par les militaires. Et des militaires il y en avait partout et des bons en plus; tellement bons que c'en était du gâchis. En tout cas c'est ce que répétait en permanence le lieutenant Jones "the rock" Rumark quand il s'adressait (aboyait) aux techniciens dont mézigue.
Laboratoire mystérieux et secret parce qu'on y faisait des expérimentations sur le génome humain. Enfin le génome humain, c'est vrai que l'on avait commencé par ça mais surtout on avait trouvé sur Heaven 7 un petit animal , microscopique , plus efficace que la meilleure des nanotechnologies. L'animal , une fois intégré dans le corps humain allait directement à la source du mal (cellules cancéreuses, tumeur, angiome pour en modifier la chaine adn et réparer ce qui devait l'être ou détruire ce qui n'avait pas lieu de rester dans un corps malade). Il avait été surnommé facteur X , ce qui n'était pas d'une grande originalité , surtout qu'il s'agissait d'un animal.

Alors oui, les holofilms étaient nombreux à montrer que les expérimentations humaines finissaient toujours mal , que tout le monde mourrait à la fin sauf le gentil héros et la belle scientifique. Mais bon on était dans la réalité là et pas dans une fiction. Et puis comme dit précédemment on avait la crème de la crème en matière scientifique et surtout militaire avec le commando Zeta.
Et comme un laboratoire caché ne le reste jamais bien longtemps le commando et ses deux sections dirigées par les sergents Mike Longsdale et Ruppert Brethman avaient eu fort à faire pour repousser les intrusions extérieures.
Et puis , il avait fallu combattre les sorties malencontreuses. En effet, la bestiole là , elle réparait tout, sauf qu'il s'agissait d'une espèce se rapprochant du bathynome terrestre avec un exosquelette. Oui il était fantastique et représentait le remède ultime, mais il avait également la particularité "d'offrir" ses particularités à l'hôte qui l'accueillait. Alors non point la possibilité de s'autorégénérer comme on l'avait espéré , mais il conférait une certaine résistance à l'enveloppe charnelle du malade ainsi guéri.
Un incident de laboratoire avait même permis de constater incidemment sur l'animal cobaye que l'hôte pouvait développer un exosquelette ou du moins de la corne placé à certains endroits du corps , assurant une protection naturelle .
Il n'en fallait pas plus pour que le projet sorte des mains des civils pour échoir entre celles des militaires qui poussèrent l'expérimentation à l'extrême pensant ainsi créer de super soldats dans la guerre qui perdurait sur Heaven 7 et qui taillait à pleine faux dans les effectifs engagés.

Donc des extrusions , néologisme, mais qui reflète parfaitement le fait que les cobayes humains avaient tendance à se barrer. Évidemment ils étaient ramenés , par toujours en pleine forme par le commando Zeta.
[Image: p1120010.jpg]Et puis un jour cela avait mal tourné. Plusieurs d'entre eux avaient mis les voiles et le lieutenant Jones accompagné du sergent Brethman et une section et demi était parti à leur poursuite. Théoriquement une mission de routine. On ne connaît de l'affrontement que les brides rapportées par le caporal Iñiesta . Au point de vue scientifique c'était une réussite. En effet les victimes contaminées avaient eu droit à une dose massive du sérum V contenant du facteur X (autrement appelé échantillon V587X 13) et les résultats étaient prodigieux. Bon destructeurs aussi il fallait bien l'avouer .
Le caporal sus nommé était rentré avec le chien de la section en portant le corps du lieutenant Jones à l'article de la mort sur les épaules. L'image type du héros le gars !

On ne donnait pas cher du chef du commando Zeta ; à priori il ne devait pas passer la nuit malgré le matériel hi-tech et les compétences des médecins présents dans le centre. Aussi Le professeur Sparkenbroke se retrouva avec le canon d'un flingue sur la tempe négligemment posé par le sergent Longsdale lui intiment l'ordre d'injecter une version stabilisée du sérum. Les scientifiques ainsi motivés redoublèrent d'efforts , à la fois pour maintenir en vie le lieutenant et pour trouver une version stable du sérum. Le caporal Iñiesta insista pour tester la version V587X17 et finalement après que deux techniciens aient malencontreusement rejoint leur concepteur (Longsdale n'avait rien trouvé de plus motivant) , la version V600X15 fut injectée au Lieutenant Jones.

[Image: p1120110.jpg]Le résultat fut à la hauteur des espérances, The Rock retrouvant très vite ses facultés . Toutefois la mutation des chiens à qui ont avait injecté des versions précédentes et le "parcheminement" de la peau du caporal Iñiesta auraient du attirer l'attention des scientifiques, malheureusement tiraillés entre la peur et la fatigue extrême.
En une nuit le corps du lieutenant se transforma. Mais alors que tous pensaient que le plus mauvais des films d'horreur allait se réaliser il semblait avoir conservé une grande partie de ses facultés mentales , si ce n'est la perte de tout repère social et d'empathie pour le commun des mortels .

Il exigea de ses hommes que ces derniers s'injectent une dose de sérum, ce qu'ils firent sans sourciller . Et la transformationP1120099 opéra à des degrés divers , ce qui est amusant scientifiquement parlant , en fonction de leur position hiérarchique dans ce qui restait du commando Zeta.
Il autorisa le Pr Sparkenbroke à contacter les hautes autorités militaires pour les avertir que les recherches avaient abouti au delà de leurs espérances. Il fit fabriquer des doses importantes du sérum et exécuta la quasi totalité du personnel scientifique de la base.
[Image: p1120111.jpg]
Sauf moi. Pourquoi moi ? Parce que je suis le seul à savoir se servir du duplicateur Alpha qui permet de reproduire à foison le sérum . Seulement je me doute bien que le jour ou je ne serai plus utile , je finirai aux chiens. A moins ... à moins de m'injecter une dose de sérum . Christina, l'une des rares scientifiques encore en vie , m'a dit qu'elle avait synthétisé une nouvelle version du sérum encore plus puissante ...

 

Voilà donc 17 figurines supplémentaires pour ce début de mois de février, essentiellement peintes le soir tard ou le matin au petit dej quand toute la maison est endormie. Cela fait donc 29 figurines peintes depuis le début de l'année.