s-l300Histoire de faire dans l'originalité on va parler de Star Wars à moins d'un mois désormais de l'épisode IX. Il n' agit pas ici d'évoquer les films et les trailers qui font baver mais une série de livres écrits par  Karen Traviss. Elle nous fait partager le destin de quelques clones  durant la fin de la guerre des Clones (et donc de la République ) et l'avènement de l'Empire.

Lecture de Tram mais pas forcément littérature de Gare. Attention il ne s'agit pas non plus de livres qui vont révolutionner la littérature , mais ils font partie de ces séries de l'univers légendaire star wars que je situerai au niveau d'un Timothy Zhan , donc plûtot sur le haut du pavé  concernant la floppée de livres publiée sur l'univers Star Wars.

La série se divise en deux époques, mais l'histoire est d'un seul tenant. Donc nous avons :
- Républic Commando avec : Contact Zéro, Triple Zéro, True Colors. La série va se terminer avec Ordre 66 .
- Imperial Commando avec 501eme qui est malheureusement le dernier. En 2010 , suite à un différent avec son éditeur et l'impossibilité de faire cadrer sa trame narrative avec le développement de la série animée clone wars, l'auteur Karent Traviss décide de ne pas continuer, laissant en suspend ses personnages et de nombreuses  questions non résolues.
C'est du gâchis mais 9 ans après, l'arrivée  de Disney et le la mise au rebut  de toute cette partie de l'univers Star Wars, il y a peu de chance de voir le tome de la conclusion de la série apparaitre.

Pour en revenir à l'histoire ; on va suivre de multiples personnages , à savoir l'escouade Delta, l'escouade Oméga, les Arc Nulls (premiers arc de la série) et de nombreux autres personnages (policiers, enquêteurs , espions, mercenaires , jedis etc) . Les clones ont été formés sur Kamino par  deux sergents mandolorians, Vau et Skirata. Ce dernier a pour but de trouver une solution médicale qui permettrait d'enrayer le vieillissement accéléré et programmé  des clones et de leur offrir une porte de sortie dans cette guerre des clones , dont les premières victimes en sont ces soldats , clones de Jango Fett.
On va donc suivre les aventures de ces escouades particulières de clones "améliorés" par rapport à la moyenne des clones , engagés sur des missions commandos (infiltration, sabotage, extraction de scientifique etc). En parallèle, l'auteur s'attache également à montrer la vie "privée" de ces clones , souvent considérés comme de la chair à canon et leur émancipation progressive.

Et c'est là tout l'intérêt des livres. En effet, l'auteur décriée par certains fans , apporte un chrome et  une vision bien particulière à  sa série . J'ai trouvé que cette série avait un ton original. En effet  elle bat en brèche  l'attitute des Jedis, responsables (par orgueil ou aveuglement) de leur propre chute. En outre, Traviss s'attache à décortiquer les envies, le désespoir parfois de ces clones qui réalisent qu'ils ne comptent pas pour les civils (parfois même pas pour les Jedis) et qui se posent des questions sur leur avenir mais également sur leur place dans la galaxie.
Autre intérêt de cette série, c'est la description du fonctionnement des unités commandos de clones , mais également des Arc et des forces spéciales.
Enfin l'auteur développe énormément le côté mandolorian de Star wars. On est bien loin de Boba Fett, méchant récurrent des films. On se rend compte qu'il y a une véritable âme du peuple mandalorien, une éthique de vie dans leur parcours de mercenaire, l'adoption ou la paternité.

Ces 5 livres sont un mélange de livres de guerre, d'espionnage, policiers mais également un peu de sociologie sur notamment l'absurdité de la guerre, le bien et le mal, le sens du devoir, la relation paternelle. Ils ont également des défauts : des lourdeurs et beaucoup de redites notamment dans les interrogations intimes des personnages. Des passages dispensables mais les livres se lisent très facilement . Toutefois les scènes de combats sont très visuelles , alternant avec des scénes plus introspectives ou intimistes.

Et pour finir c'est une mine d'informations pour du JDR, des scénarios pour des jeux de figs basés sur SW quelque soit le système, même si l'escarmouche est à priviliégier.
Pour les fans je vous engage à lire cette série, même si comme moi vous serez frustrés car il n'y a pas de fin mais je ne regrette pas d'avoir découvert cette série. Pour les autres, c'est plutot une bonne série avec des jedis mais pas trop : on a l'impression vraiment d'explorer le monde de Star Wars sorti de l'arc principal.