P1100869Alors que d'ici quelques mois devrait arriver le KS de Mantic consacré à Hell Boy, le jeu de plateau avec des figurines, je me suis décidé à me lancer dans la BD de HellBoy. Disons qu'un passage chez un bouquiniste m'a bien aidé.

L'un des bonus du KS sus-nommé était un épisode du comic sous format numérique en VO. J'avais également déjà feuilleté quelques numéros du-dit comic Hellboy mais également le comic BPRD dessiné par Mike Mignola. J'avoue que je ne suis un grand fan de son style de dessin que je trouve très noir, très anguleux. J'avais donc hésité à investir dans la série alors que j'adore Hellboy. En terme de dessin je préfère par exemple la version HellBoy de Geyser et la vision développée dans les deux films avec Ron Perlmann dans le rôle titre.

Toutefois, comme le jeu sera entièrement illustré par Mike Mignola, je me suis dit quand même qu'il fallait que je m'impreigne un peu de son style. J'ai donc acheté par opportunité les deux premiers tomes. Petite aparté, je lis les BD assez rapidement, prenant plaisir à y revenir de temps en temps pour regarder plus en détail le contenu des planches en plus de l'histoire. Là, la lecture n'a pas été aussi rapide qu'à l'accoutumée, sans doute à cause du style de Mignola. Comme je l'ai dit de prime abord cela parait très noir : alors certes l'action se passe souvent de nuit ou dans des châteaux en ruines , dans des sous-sols obscurs, mais l'ambiance générale est sombre. Mais ce n'est qu'une impression. Quand on revient sur les planches on se rend compte que Mignola utilise des applats et des couleurs franches, presque vives, sans nuance. On va trouver des fonds verts, bleus , mauves, etc sans dégradés. Et en fait ces arrières plans sans véritablement de profondeur mettent parfaitement en relief les personnages et les quelques éléments de décors qui permettent de s'immerger parfaitement dans l'ambiance.

En fait , les planches sont beaucoup plus riches qu'un simple "feuilletage" pourrait le laisser penser. Les histoires sont bonnes remplies de méchants nazis, des bestioles bien pulp, des vampires ... bref , et comme cela semble être le cas avec le jeu de Mantic, de quoi donner envie de lancer les dés dans cet univers.

Donc , je vous conseille de jeter un oeil sur cette série, même si vous n'êtes pas forcément fans de la série HellBoy. Si vous ne la connaissez qu'à travers le prisme des films, le choc est assez important , mais le plaisir est bien là.