IMG_1912Un ouvrage de Alain Chazette et Fabien Reberac. Je crois n'avoir jamais payé aussi cher pour un livre. Cela faisait longtemps que je le recherchais à travers le net, le trouvant à des prix dépassant à chaque fois la centaine d'euros. Je cherchais un ouvrage portant sur la 2eme DB et notamment son rôle dans la prise des poches de l'Atlantique et tout particulièrement Royan.
J'ai fini par trouver le livre chez un bouquiniste bordelais. Pourtant vu le prix, inférieur au net certes  mais néanmoins conséquent quand même, j'ai longtemps hésité à l'acquérir et puis finalement j'ai franchi le cap.

Il s'agit d'un véritable ouvrage d'histoire avec sa part d'aridité, de listing à la prévert, pour finalement ne consacrer que quelques pages  à la prise de Royan et à la résolution de la poche de la Pointe de Grave et la prise du Verdon. Cependant c'est un travail titanesque auquel se sont livrés les deux auteurs. La biographie est conséquente mais le travail est minutieux et ultra précis. Le livre est sous titré Occupation, fortification , libération. Et les auteurs vont s'échiner à passer en revue les différentes troupes ayant participé au conflit avec leurs officiers, leurs QG, leurs dispositions, leurs cantonements mais également les différents ouvrages d'art et de défense répertoriés par modèle et positionné sur le secteur. Ce sont des paragraphes entiers décrivant les différents points d'appui, d'artillerie, de flak, etc. Les régiments y sont disséqués. Lors de l'attaque vers Royan on va y trouver le nom des chars, des officiers ayant été blessés ou tués . Par moment il faut reconnaître que la lecture en est fastidieuse et que l'envie de sauter des passages est assez présente.
Cependant je connais un peu la région, et j'ai réussi (en sus de l'iconographie très importante contenue dans l'ouvrage) à me représenter le positionnement des défenses, les différents axes d'attaque etc.

Toutefois ce n'est pas un roman, encore moins un ouvrage de vulgarisation ou un récit de guerre . C'est un travail minutieux pour poser les défenses, les forces en présences , les troupes françaises ayant participé à l'attaque. On ne rend compte que la participation de la 2eme DB n'est pas prédominant dans cette attaque, même si l'apport des shermans et autres M10 a fortement contribué à la prise des objectifs. Par contre il est étonnant de voir que les français vont remettre en service des chars somua, des dewoitine. Le combat d'infanterie est prépondérant à travers ses paysages de sable, de marais de forêt , ses prises de villages et de points fortifiés avec ses horreurs, mais également ses élans de courage, de générosité.
Les auteurs analysent presque froidement la situation et évoquent sans polémique les sanctions de soldats français après la fusillade de soldats allemands qui s'étaient rendus, l'antagonisme  entre les généraux de Larminat en charge des opérations  et Leclerc qui voulait à tout prix repartir vers l'Allemagne, les oreilles coupées par les troupes coloniales en représailles aux lynchages allemands, la défense "jusqu'au-boutiste" des derniers défenseurs allemands qui avaient peur de se rendre et de se faire fusiller. Mais  surtout, les auteurs vont évoquer  les deux bombardements par la RAF de la ville de Royan qui vont raser la ville et faire de nombreuses victimes civiles pour de faibles gains militaires.  Les auteurs ont cherché à expliquer les différentes situations en posant les faits, et les replaçant dans leur contexte , sans jugement.

Un vrai travail d'historiens. Le livre est abondamment illustrés de photos d'époque, de cartes. Avec le temps, les vestiges et les stigmates de cette période disparaissent dans les nouvelles constructions, les forêts ou le sable de dunes conduisant également à un effacement de la mémoire collective. Ce livre n'est pas facile à lire car il ne s'agit pas d'un simple récit de guerre fait par un ancien combattant mais d'un livre d'Histoire.

Le wargamer pourra également en tirer quelques enseignements, pas forcément au plan tactique (encore que , j'ai découvert comment l'artillerie ouvrait le passage au travers des champs de mines afin que les troupes et les chars puissent exploiter les brèches) , mais surtout parce que l'on trouve l'ordre de bataille complet des troupes ayant participé à cette partie du conflit , tant du côté allemand, que du côté français. Les encarts donnent même  le nom des différents chars qui ont combattu durant cette campagne de libération. Ce n'est certes pas l'aspect le plus connu de la Libération de la France mais  il s'agit d'une reconquête française de son territoire (avec quand même l'appui de la Raf, de la 8th airforce de Doolitle et l'artillerie US) .

Le livre n'est évidemment pas facile à trouver, et très centré sur le nord du sud ouest et la reprise de la gironde et de la charente maritime. Il n'en reste pas moins intéressant.

Dorénavant il faudra que je trouve les ouvrages consacrés à la 2DB et notamment celui ayant trait à la marche vers Paris ayant traversé le 78 et la portion du 91 où j'ai vécu pendant de nombreuses années. Pas faciles à trouver cela non plus et évidemment à des tarifs en rapport avec leur rareté.
Ainsi , c'est un ouvrage que je conseillerai aux historiens, aux locaux , mais également à ceux qui s'intéressent ludiquement à la 2GM et plus particulièrement les troupes françaises et la 2eme DB : parfait pour donner plus de corps à des parties de Bolt Action ou Blitzkrieg, voir Flames of War.