Double jeu de mots pour dire que maintenant depuis quelques mois, sous l'impulsion de Vangerdahast , Malifaux est en train de devenir un jeu régulier au sein de la Guild. Je le connaissais de nom, mais d'une part les règles en anglais, l'obligation d'investir entièrement dans les figs, dans les décors etc m'avaient tenu éloignés d'un craquage.

Une démo initiée au Bordeaux geek festival plus tard, et voilà que je craquais le soir même . Pas d'achat impulsif hein, mais certains joueurs de mon entourage ont profité de ce moment de faiblesse pour me refourguer leurs figs. (n'est pas Willy ? ). On ne peut pas dire que j'avais mis beaucoup de conviction dans mon lancé de dé de résistance psychique à la tentation. Bref j'ai décidé de me lancer dans la faction de la Guilde (ouep ça en s'invente pas !).

J'ai donc récupéré le vieux starter de Lady Jusctice en métal, et quelques figurines supplémentaire. Une ou deux parties de plus et j'étais totalement convaincu. Il me manque certes les décors, typés western mais cela attendra un peu sachant que mes adversaires en possèdent mais que selon le fluff il est également possible de joueur d'autres types de bâtiment, puisque l'on se situe au XIX siècle.

P1090087

Et voilà que l'éditeur du jeu Wyrd sort ses règles en plusieurs langues dont le français, alors que plus personne ne les attendait. On est à la limite du complot là !

Et puis comme si ça ne suffisait pas, une annonce est passée par Tobias sur le forum warmania, avec des figurines de la guilde déjà peintes. Ma fainéantise n'a fait qu'un tour et elles sont devenues miennes en fin de semaine dernière. J'ai désormais de quoi jouer tout de suite, mais je suis également à la tête d'un beau projet pour la fin de l'été. J'espère au moins monter toutes les figurines à défaut de toutes les peindre. En outre j'ai été séduit par les figurines (outcast) avec des instruments de musiques  ; j'en ai donc acquis deux en vue de créer une petite force uniquement composée de musiciens dans le futur ou de les recycler dans un autre jeu. J'ai un projet qui me trotte dans la tête depuis fort longtemps. 

Et puis , la richesse du Malifaux semble inépuisable. Je regarde du coin de l'oeil une sous faction de la guilde  que je trouve très originale : les journalistes/écrivains/scribes. C'est à mon sens la première fois qu'une telle originalité dans la composition d'une faction est à relever dans un jeu de figurines. Mais cela viendra une fois que j'aurais peint les figurines dont je dispose actuellement. C'est dit !

Bon des figurines Bolt action à peindre moi ....