En fait je devais vous parler de Burdigames, nouveau nom de Stratéjeux l'un des festivals girondins de jeux mais mes photos sont toutes ratées. Il s'est déroulé le week-end dernier au rocher Palmer à Cenon. Alors que dire ... aussi négatif que l'an dernier ?

Certes non, le cadre est parfait pour un festival de jeu (je rappelle il s'agit d'une salle de concert avec pièces annexes) mais la communication laisse à désirer et le fléchage ... castastrophique. Alors certes l'ambiance paraissait sympathique, les animations jeux de plateau ont attiré un peu de monde le samedi ( notamment grâce aux bénévoles et aux démonstrateurs d'asmodée), mais finalement on en reste un peu sur sa faim. Surtout  qu'à 18h ... tout le monde dehors. Heu c'est un festival de jeu quoi, c'est un samedi .... bon peut être des considérations de sécurité ou autre; je veux bien être indulgent.

Quant aux figurines , perdues dans une salle , il y avait là quelques clubs dont les lanciers de la garonne, celui de floirac ou des membres de la guild venus présenter Confrontation. En tout cas les décors étaient superbes.

Bref, ça ne restera pas dans les anales, et contrairement à ce que je pensais faire je ne suis pas revenu le lendemain. Heureusement j'ai pu fairearcanemasteravrill-300x297

découvrir quelques jeux à ma fille : Arcane Masters de Forge studio dont je reparlerai d'ici peu, Takenoko, Xwing .

P1080592La fibre ludique étant là , deux jours après j'ai proposé à ma fille de découvrir Le Signe des Anciens. J'avais acheté ce jeu chez Starplayer pour jouer en solo dans ma chambre d'hotel lors de mes dernières semaines passées à Paris , mais j'ai finalement préféré passer mes soirées à l'hosto. Ouais. Donc découverte à la maison en version solo où je me suis fait rétamer. Nous avons donc tenté une partie à deux : Asatoth nous a dévoré tout cru mais par contre nous avons réussi à bloquer l'appartion du grand , du mythique Cthulhu !

Il s'agit en fait d'un jeu de dé très très bien enrobé. En fait , la coopération est assez limitée dans les actions mais plus présente pour savoir quelles aventures il va falloir résoudre afin de bloquer le grand ancien  ou se trouver dans la posture la plus favorable possible (blindéP1080591en sorts, armes etc) quand il va se réveiller. Il faut donc pour résoudre les aventures réaliser certaines combinaisons de dés , en s'aidant de différents bonus (pouvoir propre à l'investigateur que l'on incarne, bonus et objets glanés lors des précédentes aventures réussies, alliés). Mais gare au chemin menant vers la folie  si les aventures sont manquées, provoquant perte de vitalité et de santé mentale. En outre des monstres apparaissent régulièrement qu'il s'agira de combattre, et un compte temps nous renvoie tous les quatre actions d'investigateurs une bonne catastrophe dans les dents.

Très bon jeu, avec une tension qui monte crescendo durant la partie, un joueur éliminé reprend un investigateur tant qu'il y en a , les défis ne sont pas toujours évidents à relever notamment quand les dés ne vous aiment pas sachant quant même qu'au départ on part avec 6 dés et chaque echec fait perdre un dé.

Un jeu difficile, voir impossible en solo à moins de jouer plusieurs investigateurs à la fois (ce qui est possible même sans être schizophrène) et très sympathique à deux. A plusieurs ce doit etre encore plus tendu , rapide. Bonne rejouabilité à priori, et il existe des extensions. En outre une bonne petite porte pour faire découvrir Lovecraft à ma pré ado de fille. N'hésitez pas à le tester (malgré les commentaires négatifs de tric trac ... mais bon  c'est tt quoi) dans votre médiathèque /ludothèque préférée, ou à investir dans le jeu  (une quarantaine d'euros de mémoire).