wallpaper-Highlander-Soif-de-Vengeance-Highlander-The-Search-for-Vengeance-2007-1Parfois en zappant on tombe sur des ovnis notamment sur SyFy; en particulier l'anime Highlander The search for  vengeance.

Evidemment tout le monde connait les trois films avec Christophe Lambert, la série avec Machin Paul, ou alors la série d'animation pas terrible. Je suis tombé ce soir sur l'anime,en voici la distribution :

Réalisation : Yoshiaki Kawajiri, Takuji Endo réalisateur visuel et Hiroshi Hamazaki co-réalisateur (sous le nom Hiroshi Hamasaki)
Auteurs & scénaristes : David Abramowitz (auteur) et Gregory Widen (d'après ses personnages)
avec : Alistair Abell (Colin MacLeod (voix)), Debi Mae West (Dahlia (voix) (sous le nom Eid Lakis)), Zachary Samuels (Marcus Octavius (voix)), Scott McNeil (Amergan / Gregor / le directeur du labo (voix) (sous le nom Scott Mcneil)), Hank Banks (Joe (voix)), Janyse Jaud (Kyala (voix))

 Dans ce monde dévasté par la maladie, la pollution et la guerre, on assiste à la course à la vengeance d'un membre du clan Mac Leod (ici c'est Collin) qui poursuit de son ire Marcus Marc Aurèle pour avoir tué sa femme et son peuple. On y retrouve tous les clés d'un bon highlander (immotarlité, vengeance, manichéisme, jolies filles, méchant hyper doué et cultivé , rédemption, espoir,  rébellion etc). Tout en respectant les clés du  thème, l'anime se rapproche beaucoup plus des films asiatiques sur la vengeance, la recherche de la paix intérieure, de l'honneur.

Les dessins font penser à une bande dessinée, le monde apocalyptique est bien rendu, les décors trés immersifs, les robots sans être originaux ne dépareilleraient pas dans un jeu comme Eden par exemple. Le choix des couleurs cadre bien avec l'atmosphère. Par wallpaper-Highlander-Soif-de-Vengeance-Highlander-The-Search-for-Vengeance-2007-2moment on est quand même plus proche d'un film de samouraî que d'un film d'écossais, mais après tout les films n'en sont pas loin non plus.

En parlant d'inspiration Figus, ce serait un monde parfait pour des escarmouches entre robots et rebelles (on me dit que ça existe déjà) et évidemment des duels au sabre avec des immortels aux capacités surhumaines.

Pour en revenir au film, l'action dépote, les personnages ne sont pas hyper fouillés, mais on s'en contente. Par moment, certaines images font penser à un jeu vidéo (ou ce sont les jeux vidéo qui s'inspirent des animes). Peu importe, c'est efficace et l'on passe un bon moment. Ah, la BO finale est très sympa, ce qui ne gache rien pour ceux comme moi qui regardent le générique jusqu'au bout....

Impossible de citer ma source pour la distribution, ça m'apprendra à fermer mes onglets trop vite, mais voici un autre vais sur le blog animefr.com